lundi 24 juin 2024
AccueilLes actusAilleurs en AlsaceAlsace - Les Forgiarini sortent du bois

Alsace – Les Forgiarini sortent du bois

Troisième génération dans l’entreprise familiale, Jérôme Forgiarini navigue entre la maison-mère à Kogenheim, les showrooms de Sausheim et Vendenheim, et l’ouverture mi-juin à la Vigie. Le dirigeant est sans bureau fixe, mais défend des valeurs constantes, héritées de son grand-père italien arrivé en 1950 en Alsace.

Un montagnard du nord de l’Italie, menuisier charpentier de métier, qui « vient après la Seconde Guerre mondiale pour reconstruire », c’est du déjà-vu. Mais quand l’esprit d’entrepreneur avant-gardiste de Jérôme Forgiarini, le grand-père, s’en mêle, alors le petit-fils du même nom peut raconter la réussite familiale. « Mon grand-père rencontre Madeleine, de Kogenheim, où il développe la scierie et le commerce du bois. Ils ont quatre enfants, Gérard, Mario et Daniel—mon père—qui prennent sa suite, et Joséphine, une autre voie. La famille y habite toujours ». Il souligne le courage de son grand-père, qui a appris le français et l’alsacien, et acquis les connaissances de la forêt, des enchères, et travaillé avec des fabricants de meubles avant de les revendre.

L’aventure du carrelage

Quand arrivent les meubles en kit des années 90, « le modèle économique de la scierie atteint ses limites ». Jérôme, resté en contact avec l’Italie et ses céramistes, se lance dans les damiers noir et blanc qu’il installe dans une église de Colmar. C’est le début de l’aventure du carrelage, étendue au sanitaire depuis. À la mort de son grand-père en 2004, Jérôme intègre l’entreprise, alors qu’il souhaitait « s’éloigner ». Passé par le Canada et divers postes commerciaux, il entre par la petite porte en tant que préparateur de commandes, avant de gravir les échelons jusqu’à directeur commercial et président de la SAS à 45 ans.

Avec une dizaine de membres de la famille Fiorgiarini sur les 70 salariés, les valeurs sont pour lui essentielles : « Une entreprise familiale par définition dure longtemps, et nous sommes en train d’élaborer une charte familiale. Cela se ressent avec nos partenaires menuisiers, et dans notre philosophie ». Outre la durabilité, l’écolabel et le réemploi, le côté local avec le made in Alsace ou les artistes exposants, et bien sûr l’esthétique, Forgiarini propose aussi « une expérience client différente. Le nouveau showroom recrée des espaces, un salon-séjour intérieur-extérieur avec un arbre, comme un nouvel univers ».

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X