jeudi 9 février 2023
-0.1 C
Haguenau
AccueilLes actusCulture & WebEasylean+, une démarche innovante pour l’entreprise du futur

Easylean+, une démarche innovante pour l’entreprise du futur

Easylean+ est un serious game. L’objectif de ce jeu, mis à la disposition des managers dans les entreprises ou des formateurs dans les écoles, est d’engager l’ensemble des équipes à préparer et réaliser l’entreprise du futur. D’autres jeux sont en développement.

L’école du lean, une mini plateforme industrielle où des professionnels sont formés au concept de l’amélioration continue (le lean manufacturing), a été créée il y a dix ans à Strasbourg.

Certains, lorsqu’ils retournaient en entreprise après la formation, avaient du mal à engager ce dialogue avec le reste de l’équipe. C’est là qu’est intervenu Easylean+. La solution a vu le jour il y a trois ans et a pris le nom de Mobile Learning Factory 4.0, comme l’explique Vincent Weber, co-fondateur d’Easylean+ : « Nous avons miniaturisé cette plateforme industrielle pour la faire tenir dans une valise. Dedans, on y assemble des « champions ». Ce jeu doit permettre aux participants de comprendre le concept d’entreprise 4.0, du rôle qu’ils joueront dans ce système et de créer de l’adhésion ». En jouant, ils intègrent des
« briques » de 4.0 et peuvent observer leurs bienfaits : « De la sorte, ils accélèrent les processus et améliorent la performance. Il y a 25 % de productivité en plus. C’est ce qu’on souhaite montrer dans ce jeu », complète Lucile Delpy, coach en entreprises pour Easylean+.

Des programmes de jeu variés

Pour subsister, Easylean+ vend des programmes de jeu aux entreprises, comme Siemens, Hager ou Steelcase, mais aussi à quelques écoles. Il existe plusieurs variantes, comme « la Mobile Learning Factory, pour la partie manufacturière, la Mobile Learning Factory 4.0 qui réunit production et numérique, et enfin la Mobile Learning Office, qui est plutôt à destination des bureaux ». Une partie sur la planification est en réflexion. « Les gens qui nous ont déjà acheté des produits se repositionnent sur des suivants parce qu’ils voient que ça fonctionne bien », ajoute-t-il. Les ventes sont en pleine croissance : « Notre chiffre d’affaires de l’année devrait s’élever à 240 000 € », confie Vincent. L’entreprise est à la recherche de partenaires pour développer ses ventes en France et à l’étranger.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X