lundi 24 juin 2024
AccueilLes actusAutour de BrumathGambsheim - Les mots et les chansons

Gambsheim – Les mots et les chansons

Richard Gotainer ramène sa phrase

Le samedi 3 juin, à l’EcRhin de Gambsheim, Richard Gotainer qui a donné sa voix aux publicités Vittel, Banga, Saupiquet et même Danette dans les années 80, sera de retour sur scène. Accompagné par le guitariste Brice Delage, il ne chantera pas, mais interprétera à la manière d’un comédien une vingtaine de ses plus grands tubes dans Gotainer ramène sa phrase.

Richard, comment vous est venue l’idée de ce spectacle ?

Richard Gotainer : En 2018, j’ai reçu un prix de l’Union nationale des auteurs-compositeurs (UNAC). Elle m’a remis un prix pour l’ensemble de ma carrière. Ce soir-là, il y avait d’autres lauréats qui avaient tous préparé une petite intervention sur scène. Me concernant, je n’avais rien préparé, enfin… presque rien. Je suis monté sur scène et j’ai annoncé que je ne chanterai pas, mais que je lirai un texte de mon prochain album. J’ai lu Saperlipopette et j’ai fait un tabac. Les gens se sont levés et ont applaudi. Au pot qui suivait la cérémonie, ils sont venus me féliciter. En moi, ça avait planté une petite graine. Pendant le confinement, j’ai réessayé, j’en ai postés plusieurs sur les réseaux. Encore une fois, ça a super bien marché. J’ai alors commencé à réfléchir pour monter un spectacle digne de ce nom.

Et vous avez rencontré Brice Delage, le Jim Carrey de la guitare électrique !

RG : Oui. Un jour, par hasard, je me suis rendu à un spectacle de Ramon Pipin et j’ai découvert un guitariste complètement fou, Brice Delage. Il jouait du Michael Jackson sur un ukulélé construit avec un bidon d’huile moteur. Grand fan de mon travail, Brice a tout de suite accepté de collaborer avec moi sur mon projet. Ensemble, nous avons développé une formule unique : interpréter et rendre vivants les textes. Je joue et Brice fait des bruitages avec sa guitare. Sur scène et en dehors, nous sommes très complices. Ce spectacle, c’est de l’horlogerie suisse. Tout est très précis.

Comment avez-vous choisi les textes à interpréter ?

RG : Certains textes ne marcheraient pas bien pour ce spectacle, donc nous ne les avons pas sélectionnés. Heureusement, la plupart de mes chansons sont écrites comme des histoires. Il y aura du rire, mais pas que. Il y aura aussi de la poésie et même un peu de tristesse. Nous passerons d’une émotion à une autre. C’est un grand huit émotionnel.

Marjolaine Piémont. / ©Dr

Marjolaine Piémont revient en Alsace

Originaire d’Alsace, Marjolaine Piémont a rejoint la capitale dans sa jeunesse pour poursuivre son rêve : devenir chanteuse. Le 3 juin, en première partie de Richard Gotainer, elle sera de retour dans la région pour son premier concert en Alsace.

Ce concert vous emmène en Alsace, votre région vous a manqué ?

Oui. J’ai encore de la famille ici et c’est même la première fois que je viens me produire en solo dans ma région natale. Mon dernier concert ici remonte à l’époque du Conservatoire. Il avait été diffusé sur FR3.

De quoi sera composé votre show ?

MP : Je termine actuellement une tournée où j’ai fait près de 180 concerts. La date de Gambsheim est la date hybride entre mes deux albums, Sans le superflu sorti en 2019 et Regarde comme je suis gentille qui sortira dans un an. Ce nouvel album a été enregistré avec Vincent Baguian et Quentin Bécognée, qui sera sur scène avec moi à Gambsheim. Pour ce concert, j’interpréterai des musiques de mon premier album, mais aussi des titres inédits du suivant qui sortiront en juin sur les plateformes.

Et Gotainer ?

MP : Je suis très contente de chanter en première partie de Richard. Plus jeune, quand je vivais à Strasbourg, j’ai été bercée par ses chansons. J’aime beaucoup ce qu’il fait.

Tarif : 20€. – www.billetweb.fr

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X