lundi 6 février 2023
1 C
Haguenau
AccueilÀ la uneKarting - Emilien Denner champion du monde !

Karting – Emilien Denner champion du monde !

Le natif de Schirrhein, âgé de seulement 20 ans, a une nouvelle fois brillé en Italie sur le circuit de Locato. Emilien a décroché un nouveau titre, celui de champion de la World Series of Karting Open Cup KZ2, la catégorie reine du karting.

Le WSK (World Series of Karting), c’est le promoteur concurrent de la FIA. Il organise chaque saison des programmes de courses. Généralement, entre 50 et 100 pilotes, les meilleurs du monde, y participent. Le titre de la WSK Open Cup s’est joué sur une seule course remportée par Émilien début octobre.

Éric Denner, son manager de père, revient sur cette victoire : « Le karting pèse 92 kilos pour 104 chevaux. Le rapport poids/performance est équivalent à celui d’une Formule 1. Émilien roule dans une machine super puissante au ras du sol. Durant cinq jours, du mercredi au dimanche, tous les détails ont dû être parfaitement gérés par l’équipe et le pilote. Les deux premiers jours, les participants ont beaucoup roulé sur le sec. Mais lors des qualifications, il a commencé à pleuvoir. Tous les paramètres ont dû être revus en dernière minute, parce que sous la pluie, c’est le pilote qui gère, le matériel a très peu d’importance ». Dans le dernier tour des qualifications, Émilien a réalisé la pole position, en devançant des champions comme Iglesias et Gustafsson : « Il a alors gagné les trois premières courses de manche. Lors de la quatrième et la dernière, surnommée « pré-finale », il a terminé troisième à deux reprises ».

Emilien Denner, le champion 2022 de la World Series of Karting Open Cup (KZ2).

Pour le grand final, Denner s’est placé troisième sur la grille de départ : « Il a réussi à rattraper le premier en seulement cinq tours pour finir avec un peu plus d’une seconde d’avance ». Cette année, l’Alsacien a déjà remporté la finale du Championnat d’Europe FIA à Genk, en Belgique.

Sur neuf courses, il s’est offert cinq pole positions, trois victoires et quatre podiums : « C’est encore une saison exceptionnelle et unique qui se terminera le mois prochain sur les circuits de Sarno et de Lonato, pour la WSK Final Cup ».

La monoplace dans le viseur ?

Après ce nouveau titre, qu’en est-il des rêves d’Émilien en F1 ? « En ce moment, il y a des pourparlers avec quelques investisseurs et des écuries comme Ferrari, Mercedes et Porsche. La priorité, pour lui et pour nous, c’est de rester dans la lignée de la monoplace », explique son manager.

La semaine dernière, le pilote était de passage au Mans pour se perfectionner en coaching : « Il coache des jeunes talentueux et transmet son savoir », conclut Éric Denner.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X