vendredi 2 décembre 2022
2.9 C
Haguenau
AccueilAutomobileLes Français en demande de voitures sans permis

Les Français en demande de voitures sans permis

Alors que les immatriculations de voiturettes ont doublé en 2021, de plus en plus de particuliers se tournent vers le marché de l’occasion pour dénicher un véhicule sans permis à prix réduit. À tel point que la demande dépasse largement l’offre !

Teeu onéreuses à l’achat, pratiques à garer grâce à leur format mini et accessibles sans avoir à passer un onéreux permis de conduire, les voiturettes ont tout bon ! Auparavant cantonnées à un marché de niche en raison notamment de leur look souvent ingrat, les voitures sans permis (VSP) ont gagné en esthétique et ont de plus en plus la cote depuis que la fée électricité s’est penchée sur leur moteur.

Égérie de cette tendance, la petite AMI Pro Electric, sortie par Citroën en 2020, a ainsi donné un véritable coup de jeune à l’image de ces poids plumes de la route. Accessibles dès 14 ans, à condition de détenir son brevet de sécurité routière (BSR), les VSP sont la nouvelle coqueluche des adolescents vivants en zone péri-urbaine et rurale ! Pour preuve, le marché a doublé pour atteindre 20 000 immatriculations en 2021. Pour s’offrir un bolide neuf, il faut alors compter entre 12 000 et 15 000 €. Par souci d’économies, bon nombre de particuliers cherchent toutefois à se procurer un modèle d’occasion, comme s’en est récemment fait l’écho Leboncoin.fr.

Le site généraliste a ainsi recensé 27 655 demandes de voiturettes au mois de mai, pour 4 579 annonces publiées sur sa plateforme. Les régions Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes Côte d’Azur représentent à elles seules près de 40 % des requêtes.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X