mercredi 24 juillet 2024
AccueilÀ la uneSchirrhein - Exposition : les conscrits poursuivent leur histoire

Schirrhein – Exposition : les conscrits poursuivent leur histoire

Parce que la tradition des conscrits est toujours fortement ancrée en Alsace du Nord, le Cercle de généalogie de Schirrhein-Schirrhoffen, soutenu par la commune, a monté l’exposition animée Conscrits vùn gescht ùn morn, de la Révolution à demain, du 5 au 8 mai à l’Espace socio-culturel.

Lorsque le comité Hàrzknübbe, qui « œuvre pour la promotion des traditions alsaciennes » s’est penché sur la question de la conscription à Schirrhein-Schirrhoffen, « l’idée d’une exposition a germé », se souvient Frédérique Studer, chargée de mission culture et sénior. « Les pourquoi, quand et comment devaient être expliqués aux conscrits d’aujourd’hui, qui fêtent toujours leur passage à l’âge adulte lors du messti de la Pentecôte ». Elle délègue alors au Cercle de généalogie la partie histoire : chapeaux, drapeaux, tabliers, tableaux, images peintes (avec l’aide du musée de l’Imagerie populaire de Pfaffenhoffen) et « toutes sortes de breloques ont été collectés, à tel point qu’on a dû dire stop ! » sourit-elle.

Devant cet afflux de souvenirs, le Cercle de généalogie et son président Robert Muller ont préparé onze panneaux explicatifs bilingues—en réponse à un appel à projet de la Région—avec 85 photos de conscrits, de 1901 à nos jours. « C’était assez complexe, note Frédérique Studer, on a découvert des choses, des costumes différents, des chapeaux imposants… » Très investie, elle s’est également basée sur sa bibliothèque personnelle, dont « le Dr Auguste Kassel de Hochfelden, qui a écrit Conscrits, Musik und Tanz en 1929 : en allant chez les gens à vélo, il prenait des notes, un véritable ethnologue, en réalité ! »

Un chapeau de conscrit typique de Schirrhein. / ©sb

Chapeaux et tabliers de 2040

Mais la question du futur est aussi posée : « Les traditions changent, alors comment faire perdurer ou évoluer la conscription ? » se demande la chargée de mission. Si les conscrits de 2023 sont évidemment associés à l’exposition avec « une surprise le samedi à 17h30 », les enfants de la maternelle ont réfléchi à leurs chapeaux et tabliers de 2040. S’ajoutent le vernissage le vendredi à 19h30 avec le groupe folklorique du Pays de Hanau, un apéritif-concert avec la Musique-Harmonie le dimanche à 11h, et tout le week-end, des dessins de conscrits, la création de chapeaux, de fleurs en papier, de tee-shirts, de tabliers, et des chansons de conscrits. Et pour prolonger la tradition, on parlera alsacien tout le week-end !

Du vendredi 5 mai à 17h au lundi 8 mai à 18h, renseignements : www.facebook.com/harzknubbe


 

L’info en plus

En 1798, la loi Jourdan rend le service militaire obligatoire, et dès lors, le rituel de passage à l’âge adulte est fêté par les jeunes gens en Alsace et ailleurs.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X