mardi 6 décembre 2022
4.4 C
Haguenau
AccueilLes actusCulture & WebStadium Traveller rend la visite au stade plus facile

Stadium Traveller rend la visite au stade plus facile

L’outil est né en 2019 dans l’esprit de Nicolas Heude, un jeune Strasbourgeois, étudiant et fan de football. Après trois ans de développement, l’application a enfin vu le jour. Dessus, l’utilisateur peut retrouver des informations pratiques sur les matchs de football à proximité, répertorier les stades visités et partager son avis à la communauté.

L’idée lui est venue lors d’un match en août 2019 à Dortmund : « J’ai eu beaucoup de mal à trouver des informations sur les parkings et la restauration. Rien n’était indiqué. Lorsque je cherchais des retours d’expériences sur TripAdvisor, les gens n’avaient rien à redire. Ils se concentraient uniquement sur l’ambiance », explique Nicolas Heude. Cette expérience lui a prouvé qu’il manquait un outil pour obtenir toutes ces informations : « J’ai réalisé une étude de marché en février 2020 sur les réseaux sociaux. Ça a bien fonctionné et j’ai eu plus de 800 réponses dans toute la France. Plus d’un quart des répondants étaient intéressés par la suite de l’aventure ». Dans la foulée, le covid a fait son apparition et les stades ont tous fermé leurs portes. Finalement, le développement a pris plus de temps que prévu. La version alpha a vu le jour en juin, suivie par la bêta en août et une sortie officielle le 19 octobre.

Une base de données communautaires

Pour l’instant, l’application répertorie 1500 stades : « Ce sont les principaux. Nous travaillons actuellement sur ceux des championnats amateurs français, allemands et anglais. Nous espérons que la communauté ajoutera ses stades locaux. Elle n’aura qu’à remplir un petit formulaire que nous validerons ». À terme, Stadium Traveller deviendra un réseau social d’échanges et de partage : « Nous aimerions créer un écosystème complet de tous les acteurs qui font vivre les stades : les utilisateurs supporters, les clubs, les institutions et même les marques ». Toutes les fonctionnalités de l’application seront accessibles à 1,99 € par mois ou 19,99 € par an : « Le gros des revenus ne sera pas issu des abonnements, mais du B to B (business to business) ». Mais Stadium Traveller devra tirer son épingle du jeu face au concurrent norvégien Futbology. L’application répertorie plus de 60 000 stades dans le monde entier.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X