Tom Mathis : « Cette production annonce une nouvelle étape dans ma carrière »

Tom Mathis, un des chanteurs alsaciens de schlager les plus influents dans la région, vient de sortir son nouveau titre You are my love, Chérie. Cette chanson, qui a la particularité d’être la première qu’il a produite lui-même, renoue avec un schlager plus classique. Installé durablement en Alsace du Nord, Tom Mathis a accordé un moment à Maxi Flash, entre deux sessions studio.

0
658
Tom Mathis. / ©Kevin Photographe67
Est-ce que cette nouvelle musique est une manière pour vous de partager votre état d’esprit actuel ?

Tom Mathis : Bien sûr. La musique est ma passion. Je souhaite la transmettre aux autres, sans que ce soit une contrainte. J’aime être positif et amener de la chaleur dans le cœur des gens. Ça se ressent dans beaucoup de mes titres. Dans You are my love, Chérie, je souhaite apporter de la joie de vivre.

Pour la création de ce titre, votre engagement est encore plus fort que pour les précédents, n’est-ce pas ?

Effectivement. Avec ma famille, nous avons emménagé dans une maison. You are my love, Chérie est la première chanson que j’ai composée dans mon propre studio, à la maison. En plus d’être interprète, je suis maintenant compositeur. C’est aussi le premier titre allemand que j’ai co-écrit, avec un parolier autrichien du Tyrol et un allemand de Munich, mais aussi le premier que j’ai produit moi-même. Cette production annonce une nouvelle étape dans ma carrière. C’est une chanson de schlager, orientée musique populaire. L’accordéon est très présent, c’est très instrumental, il y a moins d’électro. C’est presque un retour aux sources. Sur Spotify, cette chanson a dépassé très rapidement les 30 000 écoutes.

Quels sont vos projets futurs ?

Je commence à composer avec des artistes comme Andy Borg ou encore Semino Rossi. En France, je m’occupe aussi de la production d’un nouveau titre d’Aline Spach. À côté, lorsque j’ai du temps entre le boulot, le déplacement et la vie de famille, j’essaie de travailler sur mon quatrième album, plus instrumental, plus folk et qui correspond plus au schlager populaire.

Vous nous avez habitués aux productions pour Noël. Avez-vous prévu quelque chose pour les fêtes de fin d’année ?

Oui, c’est prévu. Ce sera un titre que j’ai composé chez moi au piano, avec ma fille de deux ans sur mes genoux. C’est une chanson très douce qui parle de la fierté d’être papa. Elle sortira en français et en allemand.


La date à retenir

Tom Mathis sera en concert à Drusenheim le 16 décembre.