jeudi 1 décembre 2022
3.9 C
Haguenau
AccueilÀ la uneBischwiller - Attention à l’œil de mon scout !

Bischwiller – Attention à l’œil de mon scout !

Du jeudi 28 au samedi 30 avril à 20h, la MAC propose la Revue Scoute 2022, un spectacle d’humour mis en scène par Daniel Chambet-Ithier, avec huit comédiens et quatre musiciens qui ne demandent qu’à faire rire leur public.

Cette année, la Revue Scoute a mis le thème du Covid de côté, et propose des sketchs variés sur la politique ou des sujets de société. Le public retrouvera sur scène des comédiens qui font partie de la troupe depuis bien longtemps, comme Patricia Weller ou Denis Germain.

Pendant le spectacle, les présidentielles sont traitées avec beaucoup d’humour. Le premier sketch met en scène plusieurs personnages historiques, auxquels les candidats font référence dans leur campagne électorale. On voit défiler le Général de Gaulle, Jean Jaurès, Simone Veil ou Jeanne D’Arc. Seul Vercingétorix se demande pourquoi on ne fait pas appel à lui. On aborde aussi le désintérêt de certains Français pour les élections, les débats et les sondages. L’actualité locale prend toujours beaucoup de place, avec des sketchs sur le Grand Contournement Ouest, les aventures de Jeanne Barseghian, ou les bus mulhousiens propulsés au biogaz, avec recyclage des selles des usagers !

… et revisitent l’Histoire de France. / ©Patrick KUPFERSCHLAEGER

La tournée ravit le public depuis plus de 40 ans

Même si la politique est le fer de lance du spectacle, d’autres sujets sont traités, comme l’entrée du pronom iel dans le dictionnaire du Petit Robert, les jeunes et l’utilisation des téléphones portables, ou encore l’histoire d’une famille paranoïaque qui se croit surveillée, d’où le titre de cette saison : « Nous ne savions pas du tout ce qui allait se passer entre l’Ukraine et la Russie. Le titre est lié au contrôle, à la surveillance des personnes », indique Charles-Alain Billard, le chargé de production.

Les chansons sont également très présentes, et un danseur chorégraphe participe au spectacle joué en français, avec un accent alsacien qui ne gâche rien.

La troupe sera de passage à Bischwiller à la fin du mois. « Nos seules dates en Alsace du Nord sont celles de Bischwiller. Nous venons à la MAC chaque année. Notre tournée 2022 s’achèvera fin mai, puis les Scouts prépareront un spectacle tout spécialement pour la Foire aux vins de Colmar », annonce Charles-Alain Billard.  


Le metteur en scène Daniel Chambet-Ithier est remonté sur les planches

Il est l’un des fondateurs de la Revue Scoute. La mise en scène, c’est lui. Mais cette année, Daniel Chambet-Ithier est redevenu comédien.

Comment se passe cette tournée ?

Très bien ! Nous avons créé le spectacle en janvier, puis nous l’avons joué dans différentes villes du Bas-Rhin. Jusqu’à présent, nous en sommes à une cinquantaine de dates, et nous allons encore en faire une quinzaine jusqu’à fin mai. Au début, le public hésitait encore à sortir, mais depuis mars, il est au rendez-vous. Nous serons à la MAC de Bischwiller dans quelques jours. Nous y jouons chaque année depuis au moins 20 ans !

La revue s’est adaptée à l’actualité, c’est-à-dire aux présidentielles !

Oui, les thèmes de cette année sont liés à la politique, à la société. Je dirais qu’il y a plus de politique que les autres années. Les sketchs portent sur l’actualité locale, avec la CeA, mais aussi sur les sondages, l’abstention. Même si nous tapons sur quelques candidats, nous ne sommes pas là pour donner des leçons de politique, mais pour faire rire, et le public apprécie.

Quant au titre du spectacle, L’œil de mon scout, fait-il référence au conflit en Ukraine ?

Non, pas du tout. Quand nous avons créé le spectacle, nous ne savions pas ce qui allait se passer. C’est une coïncidence. Peut-être sommes-nous visionnaires ? Le titre fait référence au fait que les gens sont de plus en plus surveillés, par exemple en Chine. Nous sommes cinq ou six à écrire les textes. Chacun a son style, on passe d’un genre à l’autre. Le public apprécie cette diversité. Les formats sont variés également. Il y a des sketchs, des chansons et un numéro particulier, avec une marionnette.

Cette année, les spectateurs vous retrouvent aussi sur scène !

Quand nous avons créé la Revue Scoute, en 1979, je jouais. Puis, vers 1993, je me suis consacré à la production et à la mise en scène. Mais, en janvier, un comédien s’est cassé la jambe et j’ai pris la relève. Cela m’a beaucoup plu et j’ai conservé le sketch. Je n’étais pas monté sur les planches depuis longtemps ! 

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X