mercredi 7 décembre 2022
4 C
Haguenau
AccueilLes actusAutour de BischwillerBischwiller - Tous aux jardins !

Bischwiller – Tous aux jardins !

Les 4 et 5 juin, de 10h à 18h, Régine Rodrigues et Marie-Pierre Kieffer organisent une deuxième édition des Flâneries aux jardins, à Bischwiller. Pour l’occasion, onze jardins seront accessibles à tous.

Les deux femmes, passionnées de jardins, ont été amenées à collaborer par hasard, comme l’explique l’une d’elle, Marie-Pierre Kieffer : « J’ai rencontré Régine lors d’un atelier à Beinheim. En discutant de la vie, elle m’a appris qu’elle était de Bischwiller, tout comme moi. Il s’avère que nous habitons à moins d’un kilomètre de distance. Régine avait envie de lancer un projet tel que les Flâneries aux jardins, mais elle était seule. Avec mes connaissances, j’ai décidé de lui venir en aide et de le lancer avec elle ».

Les deux femmes, qui se sont liées d’amitié depuis, ont servi de déclencheur pour cette manifestation. « Nous ne souhaitions pas organiser un concours ou mettre les gens les uns contre les autres. Nous voulions surtout faire découvrir Bischwiller autrement, par les jardins, loin des axes principaux connus de tous », précise Marie-Pierre. Lors de leurs balades, les organisatrices sont tombées sur des « jardins magnifiques ». Elles ont sonné aux portes de leurs propriétaires et leur ont proposé d’ouvrir leurs jardins au public. « Beaucoup ont tout de suite adhéré », ajoute-t-elle fièrement.

Une montée en puissance

L’année dernière, les Flâneries aux jardins ont rassemblé sept jardins, contre onze cette année. « Dans chaque jardin, il y aura un – voire deux – exposants, comme un fleuriste, un mosaïste, un céramiste, un photographe et même des décorateurs. Ils seront dix-huit et contribueront à embellir les propriétés de chacun », complète Marie-Pierre. Le parcours de la précédente édition faisait dix kilomètres. Cette année, deux parcours ont été tracés: « Sur 1,5 kilomètre, il y aura jusqu’à cinq jardins à visiter, par exemple ». Les deux jours, les parkings à proximité seront indiqués. « Dans l’idée, les visiteurs pourront faire le parcours n°1 à pied, récupérer leur voiture et la poser sur un parking proche du parcours n°2 », conclut-elle. Des buvettes seront disposées à mi-chemin. Depuis un mois, les Flâneries aux jardins de Bischwiller font partie d’une section complémentaire du FCJAB appelée « Nature, art et culture ». Tous les profits de cette seconde édition iront au foyer.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X