dimanche 16 juin 2024
AccueilÀ la uneBitche - La crème du Motocross débarque au Martinsthal

Bitche – La crème du Motocross débarque au Martinsthal

Les 4 et 5 mai, la quatrième étape du Championnat de France Élite motocross fera escale à Bitche, sur le circuit du Martinsthal. Parmi les 200 pilotes réunis, de jeunes pousses chercheront à confirmer leur bonne forme du moment, à l’image du Haguenovien Léo Diss-Fenard.

La compétition se déroulera sur deux jours. Le samedi 4 mai, de 9h à 18h, la journée sera dédiée aux essais et aux manches des espoirs (85cc), mais aussi aux qualifications du Championnat de France juniors (125cc). Le dimanche 5 mai, de 8h à 18h, les juniors commenceront par les essais et finiront avec les manches. Ensuite, les pilotes élite MX2 (250cc) et élite MX1 (450cc) auront le champ libre. Encore une fois, le spectacle sera garanti, avec une visibilité du circuit approchant les 100 % pour les spectateurs. En parallèle des courses, une quinzaine de stands et diverses animations seront à leur disposition. Pour se dérouler dans les meilleures conditions, l’événement réunira plus de 200 bénévoles.

Des pilotes à suivre

Dans la catégorie espoirs (85cc), le Haguenovien Léo Diss-Fenard, à peine 13 ans, se démarque. En miniverts (65cc), le jeune prodige est parvenu à remporter le titre de champion de France en 2021, mais aussi à finir quatrième lors des Championnats du monde qui se tenaient en Grèce. L’année d’après, lors de sa première année dans la catégorie supérieure (85cc), Léo a directement remporté le titre.

Léo Diss-Fenard. / ©Dr

En 2023, le Haguenovien a intégré les espoirs, toujours en 85cc :

« Il aurait encore pu faire une saison chez les miniverts, mais au vu de ses résultats passés et de son rôle grandissant en équipe de France, ce n’était pas utile pour lui de rester dans cette catégorie », explique son père, Sébastien. Après une première saison compliquée où il a terminé septième, le matériel et le système d’entraînement ont été revus. Avant l’épreuve de Bitche, le jeune pilote pointe à la deuxième place du général : « Son objectif est de faire le mieux possible, de donner le meilleur de lui-même ».

Depuis 2022, Léo Diss-Fenard est reconnu comme un sportif de haut niveau : « Nous aimerions remercier tous les partenaires et amis qui se donnent du mal pour le soutenir, financièrement ou mentalement, de près ou de loin, mais aussi son collège qui lui permet de vivre son sport à fond », conclut Sébastien.

Infos : www.umbitchoise.com

Le chiffre : 6000

C’est le nombre de visiteurs qui étaient présents lors du même week-end de courses l’année dernière.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X