Chienne et Louve de Joffrine Donnadieu

Quand une strip-teaseuse et une nonagénaire dévote vivent sous le même toit, ça fait des étincelles. La preuve avec ce récit grinçant et explosif de Joffrine Donnadieu, Chienne et louve, aux Éditions Gallimard.

0
309

Le récit est un huis clos oppressant, qui se joue entre les bondieuseries d’une dévote de 89 ans et les extravagances de Romy prête à tout pour accomplir son rêve de devenir comédienne.

Le Cours Florent a un coût, l’hébergement de la vieille dame aussi et lorsque le club de strip-tease pour lequel Romy vend son corps la renvoie sans ménagement, un étrange pacte est scellé. Le financement du Cours Florent par Odette contre la présence sous contrôle de Romy. On entre alors dans un tango diabolique, d’une rencontre entre deux mondes, venant placer les deux femmes sur une ligne de crête où leurs errances, leurs solitudes et leurs enfances cabossées plongent le lecteur dans une atmosphère étrange et suffocante.

On ne sait plus très bien qui tient, les rapports se tendent et l’on se demande jusqu’où elles seront capables de confronter leur part de folie dans cette relation de dépendance qu’elles cultivent chacune à leur manière.

L’autrice sonde ici l’âme humaine et ses obscurs contours avec brio, dans cette histoire intense qui nous fait naviguer au cœur de deux mondes. Parfois, à la limite de la folie, elle vient questionner ce qui se joue au plus profond de chaque être.

Il y a dans cette écriture une force brutale qui donne sa puissance au récit. Le style y est direct et percutant. Un livre sombre et lumineux, une lecture qui prend aux tripes.

Isa sur Insta : lodyssee_des_mots