jeudi 9 février 2023
-0.1 C
Haguenau
AccueilÀ la uneDe Wihnàchtsstarne Le poinsettia, lumière de Noël

De Wihnàchtsstarne Le poinsettia, lumière de Noël

À défaut de lumière extérieure, faites entrer de la couleur dans votre maison avec le poinsettia. On appelle communément étoile de Noël, Wihnàchststarne en alsacien, cette plante qui illumine nos intérieurs au moment où les nuits sont si longues.

L’étoile de Noël est originaire du Mexique. Elle se plaît dans les pays chauds où elle atteint des hauteurs impressionnantes. Il y a quelques années, je rentrais en novembre de l’île de la Réunion : les poinsettias y fleurissaient en haies atteignant près de deux mètres ! Cette plante y reste en pleine terre toute l’année et n’a pas une durée de vie courte comme en métropole. J’en ai vues aussi au Pérou qui poussaient librement, en haies, dans les jardins et au bord des routes.

Les étals des fleuristes d’Alsace en sont remplis dès le mois de novembre et se vident rapidement, car les Alsaciens ont jeté leur dévolu sur cette plante des pays chauds. N’essayez pas de lui faire prendre un brin de gel : elle n’y résisterait pas ! Mais laissez-lui faire merveille dans votre maison où, avec sapin, gui et houx, elle déclinera une lumineuse harmonie de Noël.

Les bractées sont dotées de couleurs éclatantes pour permettre aux insectes fécondants de trouver plus aisément la minuscule fleur jaune.

Appelée euphorbia pulcherrina ou poinsettia pulcherrina, cette plante fait partie de la famille des euphorbiacées. Elle développe des bractées colorées pour que les insectes trouvent sa fleur. De quelle couleur est sa fleur ? Elle est jaune ! Sa fleur n’est pas le rouge, le blanc ou le rose qu’elle arbore : c’est en fait le minuscule bouton jaune, très discret qui se remarque à peine à l’extrémité de sa tige. En revanche, les bractées, c’est-à-dire les feuilles qui accompagnent ce bouton floral, sont dotées de coloris éclatants, souvent rouges, parfois roses ou blanc crème. La nature fait bien les choses et invente des subterfuges : les fleurs sont si petites, si discrètes que les insectes ne les repèrent pas facilement pour les butiner et remplir un rôle de fécondation. C’est étonnant de voir ce que les plantes peuvent inventer pour que leur espèce ne meure pas.

Le mode de coloration de cette plante est pour le moins étrange. Au départ, toutes ses feuilles sont vertes. Pour leur faire prendre couleur, il faut les pousser au fleurissement. Celui-ci s’obtient de la même manière que pour le chrysanthème : en prolongeant la nuit artificiellement.

Poinsettia moucheté que m’a offert Madeleine Beyer. / ©S.Morgenthaler

Autrefois, pour fleurir, le poinsettia avait besoin pendant deux mois de 14 heures de nuit par 24 heures. Cette alternance de jour et de nuit correspond en fait à l’hiver alsacien : les poinsettias fleurissent donc naturellement en serres. Si, toutefois, l’horticulteur souhaitait retarder le fleurissement, il devait en ce cas éclairer ses plantes la nuit pendant plusieurs heures. Voilà pourquoi certaines serres étaient, il n’y a pas si longtemps encore, éclairées de nuit. Ce n’est pas parce que des horticulteurs y travaillent dès potron-minet. Mais simplement pour que chrysanthèmes et poinsettias ne fleurissent pas trop vite.

On a réussi toutefois à créer des variétés qui ne sont plus soumises à cette obligation d’obscurité. C’est ce que m’a confirmé en 2018, dans une émission radio, Jean-Luc Dambach, chef de culture chez Jardiland à Geispolsheim où 50 000 poinsettias sont cultivés sous serres.

Un poinsettia qui pousse en pleine terre, photographié au mois de novembre à l’île de la Réunion. / ©S.Morgenthaler

La plupart du temps, l’étoile de Noël n’est gardée dans les intérieurs que durant les fêtes de fin d’année. Certains chanceux parviennent à la maintenir en vie. Si telle est votre envie, sachez qu’il est recommandé de ne pas apporter d’engrais à la plante pendant la floraison, de l’arroser régulièrement en évitant de laisser de l’eau dans la soucoupe. Vers le printemps, lorsque les feuilles sont tombées, rabattez les tiges, rempotez éventuellement la plante. Pour voir la plante refleurir, il est recommandé en automne de placer la plante dans l’obscurité pendant 14 heures sur 24, chaque jour, et ce durant plusieurs semaines. Et d’attendre… Quelle joie de voir rougir ses bractées !

C’est comme un petit miracle de Noël.
E Wihnàchtswùnder !

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X