mardi 6 décembre 2022
4 C
Haguenau

Egast repasse à table

Le salon professionnel des métiers de la bouche, de l’hôtellerie et de la restauration vient de s’ouvrir au Palais de la Musique et des Congrès de Strasbourg. Jusqu’au 2 mars, 330 professionnels et 500 chefs sont présents. Marc Haeberlin, le chef 3 étoiles de l’Auberge de l’Ill à Illhausern, est le parrain de la 18e édition.

L’agroalimentaire, les arts de la table ou encore l’équipement sont sur leur 31. Du boucher au pâtissier, il n’y a qu’un pas, il n’y a qu’un stand. Même si le focus est mis sur l’hôtellerie, les pionniers d’Egast sont toujours présents. Mais cette année, on pense déjà le futur. L’orientation « green » très à la mode dans la décoration se retrouve ainsi à table.

Le salon organise neuf concours. Parmi les plus amusants, le Trophée du Meilleur Tireur de Bière d’Alsace. Chaque candidat a répondu à un questionnaire élaboré par de fins connaisseurs de la filière brassicole, sur l’histoire de la bière, sa fabrication, son service et sa communication. Les trois finalistes seront récompensés (le premier prix est de 500 €).

Un savoir-faire destiné aux jeunes générations

Le 2 mars, la Région Grand Est partenaire de l’édition organise une matinée des écoles avec 850 collégiens, majoritairement alsaciens, et 100 personnes issues de missions locales ; cette forme de forum de l’emploi a vocation à tisser des liens entre les professionnels et des jeunes en recherche d’emploi pouvant alors se tourner vers les métiers de la bouche ou de l’hôtellerie.

Ils assisteront ensemble à un show de reconstitution d’un repas à la française. Symbole culinaire du pays, le repas gastronomique, inscrit depuis peu au patrimoine culturel immatériel de l’humanité, constitue toujours une fierté nationale.

VEH

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X