mercredi 17 juillet 2024
AccueilLes actusAutour de ReichshoffenFroeschwiller - Sur le chemin de la réconciliation

Froeschwiller – Sur le chemin de la réconciliation

Les commémorations de la Bataille du 6 août 1870 prendront une tournure européenne à Frœschwiller cette année, en commençant par un culte franco-allemand à l’église Saint-Michel, pour finir avec un défilé du Kronprinz organisé par le Théâtre de la Chimère.

« Promouvoir la paix en mettant en lumière une page d’histoire restée oubliée », c’est l’objectif des commémorations du 6 août, selon le maire de Frœschwiller, Marc Bastian. Se souvenir entre dans « l’idée de création d’un centre culturel européen avec un partenariat allemand qui s’installe petit à petit autour de l’église de la Paix ». Actuellement en travaux, elle a été le théâtre d’un vidéo-mapping en 2022, qui aura lieu cette fois sur « sa sœur jumelle », l’église Saint-Michel. L’association Territoire 1870 ainsi que le Théâtre de la Chimère sont pleinement associés aux commémorations : « Une commune comme la nôtre ne pourrait pas faire cela sans les moyens financiers du théâtre de Joseph Fenninger, ou les forces vives en interne, comme Patrick Zinck pour le vidéo mapping », appuie le maire.

La journée du 6 août démarrera à 9h30 avec un culte œcuménique en l’église Saint-Michel, animé par une chorale allemande, suivi d’un cheminement de la Réconciliation. Puis le diorama mis à disposition par le musée Geschichte und Miniaturen de Munden sera inauguré—« il est magnifique et se trouvera au presbytère », selon Marc Bastian. Dans la salle attenante, un livre des héros et des morts, avec la signature de l’empereur Guillaume 1er, sera exposé. L’après-midi, les marcheurs pourront suivre le chemin de Gundershoffen à Elsasshausen, fléché par le Club vosgien, ou visiter le champ de bataille guidés par Bernard Weber, avant la commémoration officielle franco-allemande à 18h sur la placette centrale du village.

Un nouveau vidéo mapping est prévu sur l’église Saint-Michel. / ©Dr

La bienveillance du Kronprinz

À la tombée de la nuit commencera l’évocation du défilé du Kronprinz Frédéric il y a 152 ans. Joseph Fenninger raconte : « Le soir de la bataille, l’église et deux maisons étaient en feu, les blessés ont été sortis. Il y aura d’abord un cortège de fuyards devant les hordes ennemies, puis le Kronprinz Frédéric avec ses cavaliers (de l’association Attelage du Nord-Alsace). Ce soir-là, il a été très bienveillant, il s’est adressé aux blessés français et allemands… »

Textes et chants seront relayés par l’appel à la trompette avant un « spectacle de fer et de feu, avec tonneaux métalliques et effets pyrotechniques ».

Infos sur www.territoire-1870.eu et www.theatrechimere.com


 

Bon à savoir

Une cinquantaine de figurants est prévue, mais Joseph Fenninger fait appel aux volontaires « en tant qu’acteurs de cette commémoration dans le respect du devoir de mémoire ». Rendez-vous le mardi 1er août pour la répétition générale à la Maison des associations de Frœschwiller à 20h.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X