vendredi 9 décembre 2022
-2.8 C
Haguenau
AccueilLes actusAutour de HaguenauHaguenau - La crèche Les p’tits poussins d’Isis lève les barreaux

Haguenau – La crèche Les p’tits poussins d’Isis lève les barreaux

Sieste nordique, écolabel et pédagogie Montessori sont des valeurs porteuses que la micro-crèche Les p’tits poussins d’Isis, 7a rue Neuve à Haguenau, met en avant pour faire face à la demande des familles pour un moyen de garde plus individualisé.

En circulant dans les pièces aux tons beiges de la micro-crèche flambant neuve, « nous proposons… » est le leitmotiv de Viviane, la référente technique des crèches Isis de Haguenau et de la Robertsau. « …la sieste nordique aux enfants, l’eau filtrée au charbon actif pour remplacer les bouteilles, les activités manuelles aux plus grands, le change à l’eau et au savon aux parents. Libres à eux de refuser. »

Ecolabel

Si la démarche d’acquisition d’un écolabel saute aux yeux, avec les gargouilles dans la machine à laver, l’abandon des lingettes et de la vaisselle en plastique, et les produits désinfectants à moindre impact environnemental, la pédagogie s’explique : « Le métier a beaucoup évolué depuis 2011 lorsque nous avons commencé, selon Moïse Petnga, le gérant des cinq micro-crèches Isis. Maintenant, il faut apporter quelque chose de plus pour accompagner l’enfant, c’est dans ce sens-là que nous allons ».

Moïse Petnga, le gérant des crèches d’Isis. / ©SB

Dès lors, la pédagogie Montessori – où l’on propose sans imposer -, semble avoir gagné toute la crèche. Viviane explique : « Les enfants ont libre accès aux jouets, au parcours extérieur et aux activités dans un environnement propice à développer leur autonomie. Mais il n’y a pas d’obligation, et s’il y a une fête précise, on donne le support au parent pour que l’enfant fasse le bricolage quand il aura développé ses capacités ».

Choisir la sieste nordique

Dans le même esprit, la sieste nordique dans un couffin est une alternative à la chambre des bébés. Selon Viviane, « les enfants qui sont couchés dehors dorment plus longtemps et se réveillent moins. Le bruit extérieur les berce et l’air est plus sain ».

Bien couverts en hiver (jusqu’à 0°C), protégés par une moustiquaire en été et toujours surveillés par Camille ou Danaé, professionnelles de la petite enfance, les bébés peuvent adopter la sieste nordique. Avant de retourner sur les tapis de sol « sans parc, sans barreaux » pour jouer entre p’tits poussins.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X