Haguenau – Le moment musical navigue entre rêve et poésie

Active depuis 24 ans à Haguenau, l’association Moment musical organise un nouveau week-end de concerts les 6 et 7 avril. Pour l’occasion, l’Orchestre philharmonique de Strasbourg fera une apparition le temps d’une soirée au théâtre municipal de Haguenau. D’autres moments, sur le thème du rêve et de la poésie, sont prévus dans plusieurs lieux emblématiques de la ville.

0
680
Des concerts massifs et des plus intimistes. / ©TMT Photo/Emmanuel Viverge

Depuis sa création, l’objectif de l’association Moment musical de Haguenau est de faire rayonner le chant et la musique : « Nous souhaitons la défendre dans tous ses états, peu importe les voix et les instruments », explique Roger Eschbach, membre émérite de l’association. « L’année dernière, le thème du moment musical était la nature. Le concert du samedi soir, qui réunissait un orchestre et diverses chorales, a drainé beaucoup de monde. Sur les deux jours, plus de 1 500 personnes ont répondu présentes », rappelle-t-il. Cette année, le thème retenu est « rêve et poésie ». Des concerts, de toutes les tailles, se tiendront au théâtre de Haguenau, à la salle de la Douane, à la salle du Millenium, mais aussi à la chapelle des Annonciades rénovée il y a un peu plus d’un an.

La musique dans tous ses états. / ©TMT Photo/Emmanuel Viverge

Une offre variée

Pour le samedi, l’association Moment musical a bouclé un partenariat avec la Maîtrise Sainte-Philomène de Haguenau : « Nicolas Wittner et ses élèves ont participé à un projet culturel, musical et virtuel. Cet événement sera comme une introduction pour le week-end ». La journée du samedi se terminera au théâtre de Haguenau, où l’Orchestre philharmonique de Strasbourg proposera le concert Songe printanier : « Il revisitera plusieurs grands classiques, d’Offenbach à Piazzolla, en passant par des extraits du Petit Prince de Saint-Exupéry, par exemple. Une soixantaine de musiciens, amateurs ou professionnels, seront sur scène sous la direction de Rémy Abraham. Cette soirée sera entre contes et légendes, sur fond de rêves et de poésie ». Le dimanche, des concerts plus intimistes auront lieu à la chapelle des Annonciades, un hommage à Maurane sera rendu au Millénium et un conte musical de la pré-maîtrise sera accessible à la Douane : « Chacun y trouvera son compte. La musique véhicule des émotions, et elle donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée, comme le disait Platon », conclut Roger Eschbach, qui espère que le public sera au rendez-vous.