dimanche 16 juin 2024
AccueilLes actusAutour de HaguenauHaguenau - Valérie Wehinger : « La musicothérapie, c’est utiliser...

Haguenau – Valérie Wehinger : « La musicothérapie, c’est utiliser la musique pour le bien-être »

Depuis 2004, Valérie Wehinger propose des séances de musicothérapie, en plus de co-gérer l’école de musique avec son mari, Jean-Luc. Depuis 2016, elle accueille ses patients chez elle, dans une salle aménagée.

À quoi ressemblaient vos débuts dans la musicothérapie ?

Valérie Wehinger : Tout a commencé en 2001. Je travaillais dans la communication à Action Repro, à Haguenau. Cette année-là, j’ai décidé de prendre un congé Fongecif pour suivre une formation de musicothérapie à Paris. En 2004, le patron d’Action Repro a pris sa retraite et l’entreprise a été rachetée. J’en ai profité pour me lancer à mon compte en musicothérapie. Jusqu’en 2016, j’intervenais dans des établissements spécialisés pour polyhandicapés, mais aussi à l’EPSAN de Brumath et dans des EHPAD.

Comment définir la musicothérapie ?

VW : La musicothérapie, c’est utiliser la musique pour le bien-être. Mes clients sont des gens à la recherche d’un temps calme, zen, pour méditer. Mes séances doivent leur permettre de prendre un temps pour eux, pour leur amener du bien-être. Je suis musicothérapeute, mais il n’y a rien de chamanique dans mes séances. La musicothérapie ne remplacera jamais la médecine. Cependant, elle peut être un outil de soin et permettre de réduire la dose médicamenteuse, notamment pour tout ce qui touche au sommeil.

La Menuiserie Zen, située à Haguenau. / ©LD
Pourquoi avoir fait le choix de proposer des séances depuis chez vous ?

VW : En 2016, certains budgets ont été supprimés ou limités dans des établissements. Heureusement, avec mon mari, nous avions déjà senti le vent tourner un an auparavant, lorsque nous avons pris la décision de lancer la réhabilitation de l’ancienne menuiserie familiale. Depuis, La Menuiserie Zen est née. Avec le temps, j’ai développé un espace cosy pour les participants.

Que proposez-vous ?

VW : Je propose des ateliers de relaxation psychomusicale. Dans ces séances, les gens sont plongés dans une bulle musicale. Leur état de conscience est modifié. Ils sont présents, mais leurs corps sont relâchés, anesthésiés. Je propose aussi des ateliers actifs. Généralement, nous formons un cercle de tambours. J’en mets à disposition, mais ils peuvent aussi amener les leurs. Dans ces séances, on se concentre ensemble en rythme. C’est une décharge pulsionnelle qui dure plus d’une heure. Les ateliers ont lieu toute l’année et sont ouverts à tous.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X