Hopla Herzele, des bredele pour toute l’année !

Les bredele, ça n’est pas que pour Noël ! À Waltenheim-sur-Zorn, Barbara Hamm l’a bien compris en déclinant Les sablés d’Alsace selon le slogan « C’est comme un petit-beurre, mais bien meilleur », avec en plus un mot en alsacien à découvrir.

0
439
Barbara Hamm exporte l’Alsace avec ses sablés. / ©Dr

Du marché de Noël de Montréal aux expatriés en Chine en passant par une conférence sur Tomi Ungerer à Vienne, Barbara Hamm envoie des Petits sablés à tous ceux qui réclament un bout d’Alsace. Qu’ils soient Holzkopf, Schatz ou Herzele, ils croquent tous l’Elsass et Hopla, font un Schmoutz ! « Les messages, c’est notre cheval de bataille, que ce soient des mots classiques, des mots doux et à l’occasion quelques gros mots, comme Verdomi—pas la forme vulgaire, mais l’humour—parce que ça fait partie de notre patrimoine alsacien », explique la créatrice.

Se rappelant des « gaufrettes de l’enfance avec des petites phrases », Barbara et son mari Charly ont eu la révélation en 2020, alors que leur restaurant de Waltenheim-sur-Zorn était fermé pendant le confinement. « Tourner en rond, ça fait tourner les têtes, on s’est dit pourquoi pas faire des petits biscuits avec nos recettes transgénérationnelles dans la cuisine du restaurant ». Si Barbara en rigole aujourd’hui, elle avoue avoir recommencé des dizaines de fois pour « avoir les textes qui restent beaux et les biscuits plats » dans les moules en 3D fabriqués à Rixheim. Jusqu’à obtenir une fournée cannelle-épices proposée à la vente en ligne il y a tout juste trois ans. « La première commande est tombée le 21 novembre 2020 : c’était la mairie de Bernolsheim pour offrir aux aînés. »

Le packaging permet de ramener l’Alsace chez soi. / ©Dr

Comme fait maison

Et depuis, le couple, aidé de leur fils Florent à la commercialisation, n’arrête plus ! Avec près de soixante revendeurs et 750000 biscuits confectionnés en 2023, la fabrication a été confiée à Alsace biscuits tradition à Geudertheim. Barbara explique : « En tant que professionnels vous venez avec vos recettes, et eux ont une équipe dédiée, dont certains travaillent à la main. C’est semi-artisanal, en tout cas comme fait maison ».

Tandis que le restaurant À l’ancre a été repris et va redémarrer, de nouvelles saveurs sont en cours de développement, toujours « avec du vrai bon beurre AOP, sans colorant, sans additif, et moins de sucre ». À découvrir également chocolat-orange et les mini-bouchées salées, goût tarte à l’oignon : « Les gens me rapportent que c’est comme si leur maman l’avait faite ! »

En vente à la Ferme Krieger à Haguenau, au marché de Noël de Barr et sur petitsbiscuits67@gmail.com.

Barbara Hamm exporte l’Alsace avec ses sablés. / ©Dr

L’info en plus

Barbara Hamm fait partie de l’Union internationale des Alsaciens, et par ce biais, exporte l’Alsace aussi à travers le chant. Avec un répertoire de Piaf à Céline Dion, elle a fait des concerts à Athènes ou à Monaco. « C’est une passion dévorante, mais je ne chante plus que dans ma voiture en livrant les gâteaux ! »