mercredi 8 février 2023
4.2 C
Haguenau
AccueilLes actusAlsace et ailleursL’indispensable Petit futé pour (re)découvrir Strasbourg

L’indispensable Petit futé pour (re)découvrir Strasbourg

Avant tout destiné aux Alsaciens, le Petit futé Strasbourg et Eurométropole vient de sortir dans sa version 2023 enrichie : de nouveaux restaurants et adresses bien-être, culture, marchés, sport pour savoir où profiter pleinement de Strasbourg.

Alors que le premier guide du Petit futé est sorti en 1976 sur New York, la version city-guide de Strasbourg et Eurométropole dans ce format en est à sa quatrième édition.

Pour Julia Vesque, la responsable d’édition, « il est orienté presque plus pour les locaux que pour les touristes, avec toute une partie magazine ». On y trouve « toutes les actualités, ce qui a changé dans la ville, bien sûr le top des restos—c’est la catégorie historique—, mais nous avons aussi les graines de vainqueurs », qui sont les établissements les plus prometteurs, et les personnalités de l’année.

Un millier d’adresses

Après un vote de la rédaction, les tops sont mis en avant en début de guide par catégorie. La responsable d’édition précise : « Cette année, la nouveauté ce sont nos tops bien-être, éco-responsables et accessibilité ». Parmi les tops, le récent bain sensoriel dans Les bulles à flotter, mais aussi des institutions, gastronomiques comme La cloche à fromages, et mode, comme Goodvibes présent depuis 25 ans Grand’rue. Ce qui porte à un millier le nombre d’adresses, et même plus sur Internet. Parfois, certaines références disparaissent de la liste, « la majorité parce qu’ils ferment, ou alors changent de propriétaire ou de concept. Ou alors, mais c’est assez rare, après un test. Mais je reste humaine, ce sont de vrais gens, un service raté peut arriver ! », précise Julia Vesque.

Disponible en presse, tabac, librairie, la version papier (6,95€) est d’office accompagnée de sa version numérique, « c’est la même, elle permet de ne pas s’encombrer quand on se promène ».

Un contenu additionnel interactif est toutefois proposé, sur les pages de rubriques (Je visite ma ville, Je me régale, Je bouge, Je pense futé etc.) pour obtenir « plus de photos, beaucoup plus de détails, de la vidéo parfois ». Enfin, pour qui voudrait s’éloigner de la ville, des escapades à Brumath, Kehl et Mutzig ont été testées, et approuvées !

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X