Mamas Rescue, le coup de pouce aux mamans

Sous la forme d’un projet d’application web, Mamas Rescue vise à favoriser la prolongation de l’accompagnement et du suivi des futures ou toutes jeunes mamans. C’est un moyen pour elles d’entamer sereinement leur entrée dans le tourbillon de la maternité.

0
699
L’équipe de Mamas Rescue, après le Hacking Health Camp 2023.

L’entreprise a été fondée par une Alsacienne, Marine Laurençot, maman d’une petite fille de 2 ans, qui s’est renducompte que les futures ou jeunes mamans sont trop peu informées. En effet, après la grossesse, une fois que l’enfant est né, les mères sont souvent laissées à elles-mêmes, ce qui peut conduire à des difficultés maternelles sur le plan physique et psychique. Des pathologies de tous types et de toutes les gravités comme des troubles cardiaques ou des nausées matinales peuvent apparaître. Certaines n’ont pas connaissance de l’existence de professionnels qualifiés près de chez elles, spécialisés dans la périnatalité, la petite enfance et la santé féminine.

Une aide numérique

Mamas Rescue est un projet d’application mobile. Dessus, un questionnaire est réalisé auprès des mamans pour établir leur profil. Ainsi, l’application génère des tableaux de bord. L’outil permet, à l’aide de tests hebdomadaires, de prévenir, de détecter et de prendre en charge les pathologies qui apparaissent en périnatalité : « Nous voulons leur offrir les outils et les ressources nécessaires pour prendre en main leur santé et celle de leur bébé, tout en réduisant les contraintes liées à cette condition. Materner ne devrait pas rimer avec s’oublier », explique Mamas Rescue sur LinkedIn. Ainsi, la plateforme propose à une jeune mère de pouvoir choisir un programme d’accompagnement qui lui correspond, en fonction de son parcours de vie, de sa personnalité et de l’environnement de son bébé. L’utilisatrice peut aussi parcourir un annuaire de professionnels, et être mise en relation rapidement en cas de marqueurs inquiétants. L’abonnement annuel est de 45 euros, à la charge de la maman.