Strasbourg – Festival de la magie : les tours du monde

Le Festival mondial de la magie rassemble une dizaine d’artistes internationaux pour un spectacle de plus de deux heures entre illusion, prestidigitation et mentalisme : il fera halte au Palais des congrès et de la musique de Strasbourg les 25 et 26 mars.

0
415
Juan Mayoral nous entraîne dans son univers de rêve. / ©Dr

Lorsque Patrick Garachon, le producteur de la tournée, s’est souvenu du Festival de la magie de Paris qui « restait chaque année à l’affiche pendant les deux mois d’été à l’Olympia », il a voulu recréer ce spectacle né en 1950. Et réunir à son tour les plus talentueux illusionnistes sur une même scène, accompagnés d’un ou deux jeunes prometteurs. À Strasbourg, seront présents les Français Ronan Calvary (mentaliste), Erwan Bodioux (close-up), Nestor Hato (cartes et pyrotechnie) et Jérôme Murat (la statue à deux têtes), l’Italien Alberto Giorgi (univers fantastique), la Chinoise Huang Zeng (magie chorégraphiée), le Hongrois Mikael Szanyiel (gags magiques) et les Espagnols Mag Marin (grandes illusions) et Juan Mayoral.

À 64 ans, Juan Mayoral est « peut-être le plus ancien de tous », mais partage « une même passion avec les plus jeunes : je suis magicien 24h/24 depuis que j’ai 7 ans », dit-il depuis son domicile en Espagne. Entre conférences aux professionnels, organisation d’une tournée en Espagne et collection de tours de magie anciens, Juan estime qu’« on a la chance de faire ce qu’on aime, nous sommes privilégiés. C’est un grand spectacle qui fait rêver et montre au public la variété de la magie. C’est ce qu’il faut dans nos vies parfois délicates ».

Huang Zeng, la magie orientale entre classique et contemporain. / ©Dr

Du jamais vu

Avec de nombreux titres à son palmarès, dont celui de champion du monde FISM en 1991, il se décrit comme « un créateur, avec une quarantaine de tours de magie. Ce sont des numéros de scène, de magie générale, des inventions à moi ». Pour Strasbourg, il précise : « Je ne fais pas ce spectacle à la télé, ou sur YouTube, mais pour le public en premier, c’est du jamais vu » et résume son numéro comme « l’évolution de toute une carrière, où la simplicité te transporte comme un rêve que tu ne peux même pas imaginer, avec des effets visuels et de la musique. Je raconte une histoire sans parler où, chaque seconde, il y a de la magie ».

Samedi 25 mars à 20h30, dimanche 26/03 à 15h au PMC, tous points de vente à partir de 35€ ou sur www.mlprods.com
Solann Battin