lundi 5 décembre 2022
2.7 C
Haguenau
AccueilLes actusAutour de WissembourgWissembourg - L’hippodrome reprend du service

Wissembourg – L’hippodrome reprend du service

Une nouvelle saison débute le dimanche 1er mai à l’hippodrome de la Hardt de Wissembourg. Ce jour-là auront lieu huit courses. Les meilleurs chevaux et jockeys des centres d’entraînement de l’hexagone et des pays limitrophes s’affronteront.

Les portes ouvriront à 10h30. Avant de voir les chevaux s’élancer sur la piste, le public pourra profiter de diverses animations. Pour tous ceux qui souhaitent découvrir l’univers du cheval, les coulisses des courses et du Pari Mutuel, une visite guidée gratuite est prévue à 11h.  Le paddock, les écuries, le centre d’entraînement, la tour des commissaires, la pesée des jockeys, l’organisation et la réglementation des jeux n’auront plus de secret. Un apéritif musical sera animé à partir de 11h30 par l’orchestre d’Rhinland Musikante, et les visiteurs pourront se restaurer sur place tout au long de la journée. L’après-midi, les plus petits pourront effectuer des promenades à poney, profiter du manège, ou tester des jeux anciens en bois, qui rappelleront également de bons souvenirs aux adultes.

L’hippodrome peut à nouveau accueillir son public

Les courses commenceront à 14h. Sont prévues cinq courses de plat, sur différentes distances, un steeple, la course qui comporte le plus d’obstacles, et deux courses de haies. Au guichet du Pari Mutuel ou à l’aide d’un smartphone, pour une mise minimale de 2 euros, le public pourra jouer, vibrer en admirant ses favoris, et peut-être gagner. Des représentants du PMU expliqueront tout aux personnes qui n’ont pas l’habitude de parier. Le prix d’entrée sera de 5 euros par adulte, et l’entrée sera gratuite pour les moins de 18 ans.

D’autres journées de courses sont prévues cette année. Elles auront lieu à l’Ascension, le jeudi 26 mai, avec concours de chapeaux et expositions de voitures anciennes ; à la Pentecôte, le lundi 6 juin ; et le samedi 25 juin en soirée, pour la Fête de l’hippodrome. « Les bénévoles sont sur le pont depuis le mois de mars pour tout préparer. Nous nous réjouissons de retrouver le public et de retrouver la bonne ambiance qui régnait ici avant le Covid. En 2020, il n’y avait pas eu de courses. En 2021, elles avaient eu lieu à huis clos ou en jauge réduite », déclare Alain Strasser, le président de l’hippodrome.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X