mercredi 17 juillet 2024
AccueilAutomobileEssais autoAlpine A290_β : sportivité électrique

Alpine A290_β : sportivité électrique

L’A290, future petite sportive électrique de la nouvelle ère Alpine, se dévoile sous les traits spectaculaires et ultra-sportifs du show-car A290_β… inspiré de la légendaire R5 !

Le premier des trois modèles du futur « Dream Garage » (que l’on peut traduire par collection de rêve) sera une sportive nouvelle génération, 100 % électrique, pensée pour éveiller en chacun l’esprit de compétition et réinventer la sportivité au quotidien.

Curieusement, sa ligne est fortement inspirée de la Renault 5 de 1972 ou plus exactement de sa deuxième génération, la Supercinq, apparue en 1984. Il est vrai que les noms de Renault et d’Alpine sont fortement liés et on se souvient des Alpine Renault qui ont brillé aux 24 Heures du Mans avec la victoire de Jean-Pierre Jaussaud-Didier Pironi en 1978.

En fait, sous la même caisse, Renault va commercialiser une petite citadine électrique en remplacement de la Zoe, tandis qu’Alpine présente la remplaçante de la fameuse R5 Turbo, victorieuse du Rallye de Monte-Carlo 1981 avec à son volant Jean Ragnotti.

La première Alpine d’une nouvelle ère

L’A290_β initie donc ce nouveau chapitre dans la passionnante histoire d’Alpine. En s’appuyant sur son héritage et son ADN sportif, la marque se lance à la conquête de nouveaux segments avec, en premier lieu, celui dédié aux citadines sportives.

À travers son design, ses matériaux et ses technologies, ce show-car illustre une nouvelle manière de vivre la sportivité électrique, en offrant autant d’émotions au pilote qu’à ses passagers. À l’heure où la mobilité décarbonée devient primordiale dans le secteur automobile, l’Alpine A290_β est plus qu’un show-car, elle est aussi l’incarnation d’une ambition forte et engagée de la marque, au profit d’une sportivité durable. La puissance de départ est annoncée à 200 ch.

Un nom qui évoque l’avenir

Pour le constructeur français, le choix d’A290_β répond à la stratégie globale de « naming » de la marque Alpine, avec des noms qui débutent par la lettre « A », suivie de trois chiffres. Le chiffre « 2 » correspond au segment B et le nombre « 90 » à la future gamme « lifestyle » (mode de vie en bon français) de la marque.
Enfin, la lettre Bêta de l’alphabet grec est utilisée pour désigner une étape intermédiaire de développement avant le lancement officiel de la voiture de série.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X