mardi 31 janvier 2023
4.7 C
Haguenau
AccueilLes actusAutour de BischwillerBischwiller - Rendez-vous dans 20 ans, même jour, même heure, même...

Bischwiller – Rendez-vous dans 20 ans, même jour, même heure, même boîte !

Enfermer ses souvenirs du moment dans une boîte à rouvrir dans vingt ans : c’est le principe de la capsule temporelle remplie par des petits Bischwillerois de 9 à 11 ans, et scellée avec l’aide des élus fin 2022.

Des nouilles Yum-Yum, un masque chirurgical, des bonbons Têtes brûlées, une figurine Star Wars, des cartes Pokemon et du jeu Uno, une trousse Harry Potter, un Petit quotidien avec la reine d’Angleterre et la guerre en Ukraine… Et surtout, beaucoup de témoignages écrits et des photos, dont un I-Phone 14, ou encore « un chanteur japonais très tendance ». Mais chantera-t-il encore en 2042 ? Voilà tout ce que contient la grande boîte scellée par un agent de la police municipale sous les yeux ébahis des enfants de deux classes de CM1-CM2 de Bischwiller et des élus du Conseil municipal des enfants (CME), ainsi que le maire, Jean-Lucien Netzer, et ses adjoints.

Pleine d’émotion et avec une portée « philosophique » d’après Sabine Recolin, adjointe en charge du CME, la séance s’est déroulée à la mairie en présence des principaux intéressés. « C’est un outil qui permet de collecter le moment présent avec des objets, des images, des écrits importants pour les enfants. C’est ce qu’ils ont vécu, vu ou lu, enfermé pour une durée de 20 ans. Que se passera-t-il d’ici là ? On ne sait pas ! » Après quatre séances de préparation de la capsule, notamment aux archives municipales, pour « une visite exceptionnelle d’un véritable trésor », et à la médiathèque, les enfants ont anticipé le futur.
« Nous espérons qu’ils seront toujours à Bischwiller pour redécouvrir leurs souvenirs », avance l’adjointe.

Un agent municipal est venu sceller la boîte officiellement. / ©SB

Engagement écologique

Ce sera sans doute le cas de Mattéo, un élu du CME très motivé et au discours de futur maire, qui a inséré dans la capsule « une clé USB parce que c’est comme ça qu’on stocke les infos, un portefeuille avec de l’argent et des cartes bancaires » auxquels ont été ajoutés une carte de bibliothèque et un sac en tissu du réseau TILT. Tesmin, elle, a mis « des coquillages, parce que j’aime l’océan et que je m’inquiète pour ce que ça va donner ». L’engagement écologique des enfants ressort nettement, avec une gourde en inox également. Taïa, dans son joli costume bleu, a déposé « un gel hydroalcoolique et un texte que personne n’a lu pour expliquer la vie d’aujourd’hui ». Enfin, des « enveloppes-mémoire » de la classe de CM1-CM2 sont venues compléter la boîte. Rendez-vous en 2042 pour l’ouvrir.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X