mercredi 22 mai 2024

Brumath – Un pigment de nouveauté

AccueilLes actusAutour de BrumathBrumath - Un pigment de nouveauté

Brumath – Un pigment de nouveauté

Ouvert depuis le début de l’année rue du Général Rampont, Otakoo, une maison du tatouage, s’est déjà fait un nom dans les environs. Fabien, Kelly et Camille vous proposent des visuels fantaisistes aux traits fins, souvent inspirés de la pop culture.

Installé à Brumath depuis une dizaine d’années, Fabien a eu l’occasion d’ouvrir un local et de vivre de sa passion : le tatouage.

« Je cherchais depuis quelque temps l’opportunité de travailler dans un salon afin de pouvoir travailler avec d’autres tatoueurs/perceurs et créer une synergie de travail positive, où la satisfaction des clients serait au centre de nos préoccupations », explique Fabien Mangeant, gérant du salon.

À ce jour, il travaille avec sa compagne Kelly, tatoueuse depuis deux ans et demi, et Camille, aka Neilikka, qui a commencé en début d’année : « Nous recherchons actuellement un/une perceur/se pour compléter l’équipe ». Le salon a pris le nom de « Otakoo » et ce n’est pas anodin : « Otaku en japonais signifie votre maison », puis le terme a évolué pour désigner une personne se consacrant à une passion dévorante en intérieur. Otakoo est l’association de tattoo et Otaku. Ce nom désigne un lieu où le client peut se sentir en confiance, où la création, le conseil, la qualité du travail et le respect de tous font partie de notre ADN ».

L’intérieur est chaleureux. De nombreuses réalisations sont accrochées sur les murs. / ©ld

La pop culture dans la peau

Né dans les années 80, Fabien a fortement été influencé par la pop culture et le manga, notamment avec le très connu Club Dorothée : « Cette culture a fait une entrée fracassante et connaît un vrai pic auprès des jeunes adultes ces dernières années. Il s’est naturellement invité dans les salons de tatouage. De plus en plus de personnes arborent fièrement leurs héros d’enfance sur le corps. C’est un thème que nous abordons dans notre travail à Otakoo ».

Fabien apprécie aussi réaliser des tatouages autour de différentes mythologies, mais aussi sur le thème de la nature, en couleurs ou monochrome : « Je suis ouvert à tous types de projets». Kelly (@DreamDarkTattoo), qui accompagne Fabien dans le salon, est plus orientée autour des projets réalistes et semi réalistes, ornementaux et floraux féminins. À côté, Camille (@Neilikka) a aussi son propre style illustratif, « des atouts qui plaisent beaucoup à la clientèle ».

Pour la petite histoire

La clientèle est principalement strasbourgeoise et hagueno-vienne, mais il y a aussi des clients venus d’ailleurs, comme de Nancy, Metz, Paris, Berlin et même de l’île de la Réunion, pour un tatouage !

Fabien sur Instagram

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FABIEN TATTOOS (@fabien_tattoos)

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X