mardi 18 juin 2024
AccueilAutomobileCitroën C4X : drôle de berline

Citroën C4X : drôle de berline

La nouvelle Citroën C4X possède une malle de véritable berline mais elle s’attaque au SUV Renault Arkana grâce à une carrosserie légèrement surélevée. Une formule intéressante ?

Les berlines compactes à malle ne font plus recette sur le marché automobile moderne, même si les marques premium comme Audi, BMW et Mercedes continuent d’en proposer. Voilà pourquoi l’approche de Citroën avec la C4X détonne un peu sur le segment des compactes familiales. Contrairement à toutes ses concurrentes, elle dispose d’un coffre séparé au lieu du hayon incontournable partout ailleurs.

Comme la C4 « normale », cette C4X repose sur un châssis légèrement surélevé, dont le style se rapproche de celui d’un « crossover » pour plaire aux clients ne jurant plus que par les modèles hauts sur pattes. Résultat, elle s’attaque carrément au Renault Arkana qui fait un malheur depuis son arrivée en 2021. Avec des prestations crédibles ?

©Citroën

Sur la route, du Citroën pur jus

La carrosserie aux détails singuliers cache un intérieur plus classique, bénéficiant d’une finition correcte malgré une ambiance un peu austère. La voiture profite d’un équipement intérieur concurrentiel, avec une compatibilité Apple Car Play / Android Auto de série sur le grand écran tactile central au fonctionnement plus rapide que celui de la C4 à cinq portes. Elle offre par ailleurs des places arrière très spacieuses et une malle gigantesque de 510 litres. L’absence de hayon gênera peut-être le chargement des objets les plus encombrants mais ce coffre est aussi généreux que celui d’un Arkana.

Et comme toutes les Citroën modernes, la C4X revendique un haut niveau de confort. Sur la route, on n’est pas déçu à ce niveau-là avec un amortissement onctueux grâce à une suspension originale (utilisant les fameuses butées hydrauliques progressives chères au constructeur aux chevrons). N’espérez pas pour autant le toucher de route d’une Rolls-Royce, ni le dynamisme d’une Peugeot 308 ou d’une Golf. Malgré une efficacité générale excellente, il n’y a rien d’amusant à conduire une C4X.

©Citroën

Un prix honnête

L’addition démarre à 27 650 € avec un moteur essence de 100 chevaux, fixée à 33 950 € pour notre modèle d’essai en finition haute Shine à la mécanique de 130 chevaux suffisante et couplée à une boîte automatique raisonnablement agréable à utiliser. Ainsi, la C4X coûte légèrement moins chère qu’un Renault Arkana à la dotation similaire.

Si le style original de l’auto vous convient, la C4X possède donc bien les arguments pour vous détourner d’un vrai SUV comme celui de la marque au losange. Cette carrosserie a en tout cas l’avantage de ne pas trop nuire à l’efficience, avec une consommation qui passera largement sous les 6 litres/100 km sur autoroute.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X