mercredi 24 juillet 2024
AccueilSociétéCulture & WebCycle Zéro, pour recycler les matériaux de chantiers

Cycle Zéro, pour recycler les matériaux de chantiers

Lancée en septembre 2022 en région parisienne, Cycle Zéro a pour objectif de réduire les déchets issus du secteur du bâtiment. À l’aide d’une application, les opérateurs de chantiers souhaitant se débarrasser de matériaux peuvent être mis en relation avec des particuliers qui cherchent à diminuer le coût de leurs travaux.

Selon l’Institut français de la performance du bâtiment (IFPEB), le secteur du bâtiment produit chaque année plus de 40 millions de tonnes de déchets, et seulement 1 % d’entre eux sont réemployés. Face à ce constat, l’application Cycle Zéro est née. Lancée en région parisienne, où elle compte actuellement plus de 50 000 membres, l’application s’est exportée dans tout le pays. Huit mois après son lancement, l’outil avait déjà permis de récupérer 108 tonnes de matériaux. Ces derniers sont divers et variés : radiateurs, vasques, menuiserie, plaques de béton, carrelage, luminaires, fenêtres, etc. Il y a de tout !

Un processus rodé

Pour commencer, un opérateur de chantier installe l’application. Une fois dessus, il doit renseigner les informations concernant son chantier et lister les matériaux réemployables. Une fois vérifiés par Cycle Zéro, les éléments retenus sont postés sur l’application. Du côté du particulier, une annonce apparaît et il a la possibilité de le réserver. Lors du processus, tous les détails pour venir récupérer les matériaux sont communiqués à leurs nouveaux propriétaires. En plus de leur permettre de faire des économies, Cycle Zéro permet aussi à l’opérateur de chantier d’en faire, car se débarrasser de tels déchets n’est pas gratuit. Pour l’instant, si l’offre est plutôt réduite, la demande est grande. Dès que des lots sont disponibles, les réservations se font presque instantanément. De nombreux professionnels n’ont pas encore passé le pas.

Cycle Zéro est disponible sur iOS et Android.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X