Dacia Duster 4×4 : le seul, l’unique

Dans sa version 4x4, le Dacia Duster reste le véhicule le moins cher du marché pour ceux qui ont vraiment besoin d’un véhicule à la fois spacieux et capable d’aller assez loin en tout-terrain.

0
752

Le Duster a tout changé chez Dacia. Lancé pour la première fois en 2010, il permettait à la nouvelle marque roumaine low-cost du groupe Renault d’améliorer sensiblement son image et de toucher une clientèle inédite.

Alors que les précédentes Logan et Sandero n’étaient achetées que par des consommateurs uniquement intéressés par les prix les plus bas, le Duster piquait des clients aux Nissan Qashqai et autres SUV plus cossus. Non seulement le Duster coûtait beaucoup moins cher que ces références, mais il affichait aussi un style plus flatteur qui le rapprochait des marques « classiques ». Ce Duster est passé à une nouvelle génération en 2018, qui arrive déjà en fin de carrière. Et il propose toujours une version 4×4 aux prestations assez uniques sur le marché.

Un diesel et de vraies capacités tout-terrain

La plupart des Duster achetés sur le marché le sont avec des motorisations essence et une transmission aux seules roues avant. Mais il continue de proposer les quatre roues motrices avec le moteur diesel de 115 chevaux, uniquement accouplé avec une boîte manuelle. Contrairement aux vrais tout-terrain du marché, il ne compte pas sur de véritables blocages de différentiel ni sur une boîte de vitesses courtes ou des suspensions très sophistiquées pour développer le meilleur niveau d’efficacité possible en franchissement.

Mais grâce à sa transmission assez simple permettant de verrouiller le train arrière (pour le transformer en 4×4) et à une première vitesse très courte, le Duster 4X4 peut réellement s’aventurer sur des chemins rocailleux et autres portions boueuses que jamais un SUV à traction ne réussira à franchir.

Fort d’une garde au sol correcte et de suspensions aux débattements suffisants, il accepte de se mettre dans des situations étonnantes et pourra même jouer sans problème les utilitaires de forêt ou de montagne. Pas mal pour un engin aussi simple techniquement, qui fait par ailleurs preuve d’un confort très acceptable sur la route.

Différentes finitions

Le Dacia Duster 4×4 diesel dans sa finition Expression à l’équipement très suffisant ou le même véhicule en finition Journey à la présentation extérieure plus léchée et à l’équipement intérieur presque luxueux coûtent moins cher que les 4×4 citadins et compacts qui ne démarrent pas sous les 30 000 € (Suzuki Vitara et S-Cross, Jeep Renegade…). Aussi, le Duster reste sans concurrence à ce niveau de prix.

Attention, il va passer à une toute nouvelle génération de modèle dans quelques semaines et progressera sensiblement sur le plan de la technologie. Mais il devrait aussi devenir plus cher, tout en s’équipant de versions hybrides en haut de gamme. La variante 4×4 devrait rester au catalogue, mais peut-être plus avec un diesel.