jeudi 18 juillet 2024
AccueilChroniquesDu tic au tac par JackyDu Tic au Tac - Les fêtes de Pâques

Du Tic au Tac – Les fêtes de Pâques

La période de Pâques approche, et c’est une fête à la base religieuse pour la résurrection du Christ, mais pour les enfants, c’est surtout le bon chocolat en forme de lapin. Je me souviens de mon enfance à Offendorf. Après la messe obligatoire, les enfants partaient en courant vers leur maison, car c’était le moment où la chasse aux précieux œufs allait commencer, juste avant le repas de midi, qui était généralement un bon gigot au four. Mon père avait l’habitude de cacher les petits lapins en chocolat au lait ou chocolat blanc ou encore au sucre (ils étaient rouges de mémoire) ou au croquant, et les petits œufs simples au chocolat, ou encore les petits fourrés au lait dans les moindres recoins de son jardin. On recevait une petite corbeille en osier et c’était parti pour fouiller chaque petit buisson, chaque arbuste, et chaque petit brin d’herbe du gazon.

Après cela, il fallait attendre d’avoir fini le repas à table et seulement à ce moment-là, on avait le droit de commencer à manger le chocolat, mais pas trop pour éviter la crise de foie. Ma mère me disait toujours en alsacien : mach langsam, net alles of smoll (doucement, pas tout à la fois). Cette tradition perdure encore chez mon père avec ses arrière-petits-enfants ; sa plus grande joie est de les voir courir partout dans la cour ou le jardin pour trouver le chocolat. À Brumath, la FCPE fait depuis quelques années une traditionnelle chasse aux œufs pour les petits, mais au lieu des œufs, ce sont des bouchons de couleurs : trois sortes différentes qui sont réparties à l’Arboretum et vraiment simples à trouver tellement il y en a. Le trophée ultime c’est un œuf en or qui donne droit à un cadeau spécial rempli de friandises.

Et ce qui est bien, c’est que chaque enfant reçoit d’office un beau cadeau en chocolat, peu importe le nombre de bouchons trouvés, l’important c’est de faire une petite sortie en famille et de se fabriquer des souvenirs, comme moi je le fais avec ma petite fille Lya (sur la photo de la chasse aux œufs de l’année dernière, on a même eu la chance de croiser le mignon petit lapin qui les a cachés).
Partager ces petits moments de promenade, de rire, des souvenirs qui resteront gravés dans notre mémoire, la petite photo, la petite vidéo, se dire que le chocolat c’est surtout symbolique, et que le plus important c’est la joie d’être ensemble en famille, cela n’a pas de prix.

Salut Bisamme

Jacky Wendling

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X