vendredi 24 mai 2024
AccueilChroniquesLes regards de SimoneLe Noël corse de Sylvie Ribaut

Le Noël corse de Sylvie Ribaut

Sylvie Ribaut, fleuriste bien connue à Strasbourg où elle avait créé la boutique Vert Clair, a quitté l’Alsace il y a deux ans pour la Corse. Sitôt installée non loin de Porto-Vecchio, la passion de la fleur l’a pleinement happée à nouveau. Elle a créé Floradivita, l’atelier dans lequel elle réalise ses créations, pour lesquelles elle mélange ses fleurs anciennes préférées avec les feuillages du maquis.

Je pensais à elle récemment, devant un étal d’étoiles de Noël, ces Wihnàchtsstarne tant appréciées en Alsace qui portent le nom de poinsettias. Je me suis souvenue d’une anecdote irréelle, comme il lui en arrive souvent, que Sylvie m’avait narrée: elle avait un poinsettia qui a fleuri sans discontinuer, de Noël jusqu’au Noël suivant ! Je lui ai demandé s’il y avait aussi ces fleurs sur l’île de Beauté.

Elle m’envoya dans la foulée des photos sur lesquelles elle en tient un dans ses bras, devant la mer qui s’étale devant sa maison et son atelier. Elle s’empressa de préciser que ce poinsettia n’était pas de Hollande, mais d’Italie, car elle a toujours privilégié les circuits courts. Et cela constitue l’une de ses fiertés, car elle milite depuis toujours pour des fleurs qui ne viennent pas forcément de Hollande.

Couronne de bienvenue aux couleurs de Noël. Sylvie y a placé un ours en peluche. / ©dr

Elle m’a parlé des balades qu’elle faisait dans le maquis pour y glaner des feuillages endémiques qu’elle utilise pour ses créations, comme le myrte (avec lequel on distille une délicieuse liqueur), l’arbousier (dont les fruits bien mûrs et bien rouges servent pour la cuisine ou les confitures), le lentisque et les eucalyptus odorants. Elle associe ces feuillages à ses fleurs favorites : les roses anciennes, les pivoines, les hortensias et les lysanthus.

Elle me parla aussi du marché de Lecci, en cette Corse du Sud, sur lequel elle installe chaque mercredi son stand, et d’un collectif féminin très dynamique dans le monde de l’artisanat et dont elle fait partie, à savoir « Les artisanes de Santa Lucia ». J’ai aimé ce dépaysement qu’elle m’apportait en quelques mots et en quelques images. J’ai eu envie de le partager avec vous.

Une autodidacte des fleurs

Sylvie a le sens du beau et a de la magie dans ses mains. Pas étonnant qu’elle ait abandonné sa formation de gestion et économie pour devenir une autodidacte des fleurs, une activité qui lui donne du bonheur depuis 35 ans et qui lui a permis d’avoir des responsabilités à la Chambre de métiers d’Alsace : elle fut suppléante du président Bernard Stalter, puis devint une élue de la Chambre et obtint le titre de Madame Artisanat.

Les Alsaciens se souviennent sans doute aussi qu’elle faisait les bouquets pour le Conseil de l’Europe, le Parlement européen, le Crocodile, le restaurant Chez Yvonne, et bien d’autres grands noms de la capitale alsacienne. « J’étais aussi la fleuriste du protocole de la ville de Strasbourg, précise-t-elle. À ce titre, je me suis occupée du fleurissement lors du sommet des chefs d’Etats européens et j’ai dû me « battre » à l’époque avec le directeur du Hilton qui trouvait trop « simple » la tulipe pour la suite présidentielle d’Obama. Mais c’était la fleur préférée de sa femme Michelle ! Et Madame Obama a eu de beaux bouquets de tulipes-perroquet dans sa suite. »

Dans cette symphonie en blanc et vert, Sylvie a fait un mariage entre roses, hortensias, mousses, branches de sapin et, à l’avant, de l’eucalyptus du maquis. / ©dr

Sylvie a aussi la joie de fleurir la flotte de Croisieurope. Guidée par son souhait de partager sa passion, elle organisa également des ateliers floraux pour les enfants chez Vuitton ainsi qu’au Hilton au moment de Noël. Sur l’île de Beauté, elle s’est installée face à la mer, dans un lieu paradisiaque, sur la plage de l’Ovu Santu. Sa maison, nommée “Casa Masamour”, abrite aussi l’atelier pour les réalisations de ses arrangements. Si elle ne vit plus en Alsace, elle revoit néanmoins bon nombre d’Alsaciens, car elle propose sa propriété en location au fil de l’année.

Son Noël sera associé à la messe de minuit. Sylvie, croyante et pratiquante, s’investit dans des rencontres pastorales. Et, pour Noël, l’église de Porto-Vecchio sera fleurie de superbes poinsettias. « La fleur porte en elle la fête », dit-elle. Et Noël est une belle fête. Si ce n’est la plus belle.

Bon natale a tutti !
Glìckligi Wihnàchte ìn àlle !

Page Facebook & Instagram: FLORADIVITA GREEN
Casa Masamour (sur les moteurs de recherche)
sylvieribaut39@gmail.com

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X