vendredi 2 décembre 2022
2.9 C
Haguenau
AccueilSportsGymnastiqueBaby Gym - « Les parents ont pris conscience de la nécessité...

Baby Gym – « Les parents ont pris conscience de la nécessité de bouger »

La rentrée approche doucement et pour tous les parents, en plus de l’école, il y a aussi les activités sportives à prévoir. Dès le plus jeune âge, la baby-gym peut aider au développement de l’enfant. C’est ce que propose la Société de gymnastique d’Oberhoffen-sur-Moder, et sa présidente Martine Capeleto.

Maxi Flash : Le 12 septembre, vous relancez une saison de baby-gym… En quoi cela consiste ? Qu’est-ce qu’on y fait ?

Martine Capeleto : Déjà, il faut savoir que nous sommes un club labellisé gymnastique petite enfance. La baby-gym va s’adresser aux enfants de 15 mois à 5 ans, et même plus tôt s’ils savent déjà marcher. On a des structures aménagées, un terrain de jeu sécurisé où ils peuvent grimper, rouler, sauter en toute sécurité, avec des animateurs qualifiés, tous diplômés. Le petit plus c’est que ça se pratique en famille puisque l’enfant est toujours accompagné d’un parent, donc il évolue avec quelqu’un qu’il connaît bien.

Qu’est-ce que ça va développer chez l’enfant ?

Alors on n’appelle pas ça un sport pour des enfants de cet âge, il n’y a pas d’évaluation, de statistiques… L’enfant va simplement travailler la coordination, l’aisance. C’est très convivial, c’est du jeu, mais c’est soumis à des règles. Après, on va adapter à l’âge pour que ça reste intéressant. La baby-gym va concerner les 1 à 3 ans, et entre 3 et 5 ans, on va plutôt appeler ça de l’éveil-gym, où on va les amener doucement à une pratique d’activité. On parle beaucoup d’obésité, nous on essaye de les amener à un sport, quel qu’il soit.

Votre démarche est donc très sociétale aussi…

Oui, et ce n’est pas récent, ça fait une douzaine d’années qu’on a ce label. Je pense aussi que les parents ont pris conscience de cette nécessité de bouger. On a noué des conventions avec des écoles maternelles : les enfants viennent avec leur maître ou maîtresse pour voir comment ça se passe, ils profitent d’un cours et ils en parlent à leurs parents. Les institutrices apprécient beaucoup ce moment. On sait qu’entre Haguenau et nous, l’activité gym ça existe, on en parle, on la fait connaître, on distribue des tracts dans les écoles, et ça bouge, ça fonctionne.

Et comment se porte la SGO ?

Le club va bien ! Après avoir subi deux ans de covid, on retrouve le niveau d’avant, autour des 350 licenciés, voire un peu plus après la rentrée. On sent que l’engouement revient, et pas que pour la compétition. On a bien sûr une filière haut niveau avec la gymnastique artistique masculine – on a laissé les féminines à Haguenau (rires) – mais on a aussi une grosse activité loisir pour toutes les catégories d’âge : gymnastique rythmique, cirque, etc.

Salle de Gym du COSEC, rue de la Forêt – Tél. 03 88 63 72 04 (après 18h) ou 07 81 55 41 15 / Dates et horaires disponibles sur le site www.gym-oberhoffen.fr

 

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X