jeudi 5 octobre 2023
9.6 C
Haguenau
AccueilLes actusAutour de ReichshoffenMietesheim - L’institut Joli teint fait peau neuve

Mietesheim – L’institut Joli teint fait peau neuve

D’abord esthéticienne, Stéphanie Jedele a choisi de se spécialiser dans la peau et le visage : elle a ouvert son institut, Joli teint, il y a un an à Mietesheim, après des formations de facialiste et kératothérapeute.

Lorsque Stéphanie a eu sa deuxième fille, en 2020, elle a eu « une acné adulte après la grossesse » qu’elle a voulu traiter de façon naturelle, sans médicament. Elle entre alors en contact avec des kératothérapeutes : la spécialité est peu connue dans l’Est de la France. « Le kératothérapeute rééquilibre le microbiote naturel de la peau là où les esthéticiennes utilisent la cosmétique traditionnelle pour le casser et le dermatologue, les médicaments », explique la jeune femme de 36 ans. « Je suis partie me former fin 2022 à Perpignan, dans l’institut du Dr Janka, à l’origine des produits cosméceutiques, concentrés en biostimuline qui réactive les cellules éteintes. »

Acné, rougeurs, anti-âge

Alors qu’elle était esthéticienne à Uberach, Stéphanie cherchait déjà à développer le « côté bien-être, intimiste et personnalisé », elle a donc « réappris le mécanisme biologique de la peau » pour devenir une experte de l’acné, des rougeurs, de l’anti-âge ou des problèmes liés au masque, et uniquement pour les femmes.

Armée d’un questionnaire, car « l’alimentation, le travail, le stress, la santé en général entrent en compte dans les problèmes », puis d’un bilan de la peau, elle détermine une routine de soins et assure un suivi mensuel. « Si la surface de la peau est équilibrée, le sang ne se met pas en alerte et les rougeurs n’apparaissent pas : une cliente qui les avait traitées au laser, ce qui ne dure pas, a de super résultats au bout d’un mois. »


 

J’ai testé pour vous !

Une toute petite pièce aux tons pastel vous attend à l’institut Joli teint, et surtout une table de soins qui ressemble à un lit douillet avec sa couette et son oreiller. À peine la musique zen lancée—pour 30 min chrono, et on perd toute notion de temps—Stéphanie observe votre peau, avant de la nettoyer en douceur puis de vaporiser un tonic. Entre deux applications, le contraste avec une serviette éponge chaude sur le visage et le cou est apaisant. Viennent ensuite un gommage sans grain, mélangé minute et très frais, un sérum et un masque, tous plus ou moins réactifs sur la peau : comme une sensation mentholée qui picote et active la circulation sanguine. Pour finir, Stéphanie applique une crème avec des gestes doux mais appuyés, à croire qu’une facialiste a plus de doigts que la moyenne pour détendre les traits !

Article précédentBlanche colombe
Article suivantDu tic au tac #6 Tu veux une mob ?
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X