lundi 15 juillet 2024

Blanche colombe

Le nombre de personnes allergiques n’a jamais été aussi important.

Les changements de modes de vie, les essences plantées et le réchauffement climatique sont les causes qui touchent 30% de la population dont ma voisine et moi-même faisons partie, et on a commencé à morfler en ce printemps bien dégueulasse. Mais ma voisine, elle, en plus, fait toute l’année une allergie aux cons. Elle me fait penser à l’humoriste Blanche Gardin. Un humour qui fait mouche et une liberté de parole qui nous rappelle que nous vivons dans un pays où il est encore possible de dire ce que l’on veut.

Par exemple l’autre jour, l’artiste a envoyé une lettre ouverte à Jeff Bezos, le patron d’Amazon—si vous êtes allergique aux réseaux sociaux, vous l’avez ratée—, une lettre dans laquelle elle signifiait son refus de participer à la prochaine saison du jeu LOL : Qui rit sort ! diffusé sur votre plateforme d’Amazon. Blanche est gênée d’être payée 200 000 euros pour une journée par une entreprise qui, selon elle et les esprits bien informés, ne paye pas ses impôts en France (Amazon a immédiatement répliqué que si), émet 55,8 millions de tonnes de gaz à effet de serre par an (d’après leur communiqué sur ce point Amazon sera nickel en… 2040), utilise la main-d’œuvre des camps de concentration ouïghours (sur ce point rien dans le communiqué), détruit les emplois du petit commerce et toute la vie sociale qui va avec, etc…

« Je n’ai pas envie que dans dix ans plus personne n’aille au cinéma et qu’on soit tous en train de mater des séries sur le canap en se faisant livrer des burgers par des sans-papiers qui pédalent sous la pluie », affirme la comédienne. Je l’adore Blanche a dit ma voisine, mais à sa place j’aurais balancé des trucs sur Canal + qui diffuse ses spectacles et financent les films dans lesquels elle joue. Peut-être que l’allergie à Bolloré son propriétaire la démange un peu moins pour y penser. Pas grave, Blanche Gardin a dit l’essentiel, sa vérité, et on lui pardonne tout le reste, c’est une artiste, un poil à gratter, elle peut tout se permettre, critiquer qui elle veut, soutenir qui elle veut, personne n’est obligé d’être d’accord avec elle.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X