dimanche 16 juin 2024
AccueilAutomobileNissan X-Trail e-4orce : cap sur la liberté

Nissan X-Trail e-4orce : cap sur la liberté

Animé par une motorisation hybride originale qui pourrait le faire passer pour un véhicule électrique, le Nissan X-Trail e-4orce se veut générateur de liberté pour les familles désireuses de sortir des sentiers battus.

Pour cette quatrième génération, le Nissan X-Trail, grand frère du Qashqai, en reprend les codes stylistiques musclés et épurés et y ajoute, outre toutes les qualités qui ont fait le succès des modèles précédents, l’agrément d’une motorisation originale, baptisée e-4orce. Celle-ci qui lui donne le comportement d’un véhicule électrique mais sans la contrainte de la recharge.

Habitacle chaleureux et cossu

Dans l’habitacle, l’ambiance est chaleureuse grâce à l’utilisation de matériaux de bonne qualité et des accords de couleurs de bon ton. La technologie et les équipements disponibles ne sont pas en reste. La banquette arrière coulissante sur 22 cm satisfera les plus grands, et le grand plancher plat, ceux qui ont besoin d’une grande capacité de chargement. Configuré en cinq places, le coffre offre de 575 l à 1 396 l. Mais en 7 places, le volume passe en dessous des 200 l ou à 485 l les deux sièges rangés dans le plancher. Attention, ces sièges sont des places d’appoint pour des personnes n’excédant pas de 1,60 m. Affichage tête haute, connexions sans fil, prises USB un peu partout… rien ne manque pour le confort des passagers et du conducteur qui dispose d’une instrumentation numérique et d’une dalle tactile centrale de 12,3 pouces chacune.

Dans l’habitacle, la présentation générale est chaleureuse et cossue.

Tout-terrain puissant

Dans les faits, comme sur un véhicule électrique, les quatre roues de l’auto sont toujours entraînées par deux moteurs synchrones à courant alternatif, nourris par une batterie Lithium-ion de 2,1 kWh d’une capacité utile de 1,73 kWh. Celle-ci, via un onduleur, reçoit le courant fourni par un générateur thermique essence trois cylindres 1,5 litre Turbo de 158 ch. Ainsi, comme nous avons pu le constater lors d’un long essai sur plus de 1 000 km avec tous les types de parcours et même de la montagne, le résultat est vraiment bluffant. Le système développe une puissance cumulée de 213 ch, et un couple maximum de 330 Nm sur l’essieu avant et 195 Nm sur l’arrière. Avec sa garde au sol de 192 mm, le X-Trail est capable de faire du franchissement et de se sortir de pratiquement toutes les situations compliquées hors du bitume sans pour autant rugir comme un tracteur. Tout cela se fait dans un silence électrique à peine troublé par le ronronnement du générateur thermique. Avec cette puissance, il est aussi capable de tracter 1 800 kg.

Assise arrière coulissante, dossiers inclinables et bonne garde au toit : le Nissan X-Trail a une vraie vocation familiale.

Souplesse et confort

Sur la route, cette motorisation apporte également du dynamisme à la voiture qui est facile à mener même dans les enchaînements de lacets en montagne, en montée comme en descente, malgré son poids de 1 965 kg. Côté confort de roulage, les suspensions font très bien leur travail, absorbant parfaitement les irrégularités de la route. La direction légère et précise permet de bien guider ce beau bébé de 4,68 m de long sur 1,84 de large et 1,72 m de haut. Comme avec une auto électrique, les accélérations sont impressionnantes avec un 0 à 100 km/h en 7 secondes. La conduite est fluide et reposante, notamment en ville avec la fonction e-Pédale qui permet de rouler sans toucher la pédale de frein. Mais l’autonomie et donc le silence tout électrique ne durent au maximum que 4 à 5 kilomètres avant que le générateur ne redémarre, se faisant surtout entendre lors de fortes accélérations sur autoroute ou en montagne. Côté consommation, sur notre parcours Paris Haute-Savoie, aller-retour, nous avons relevé une moyenne de 5,4 l/100 km avec un pic à 7,0 l/100 km dans les Alpes, et à 8,0 l/100 km sur l’autoroute à 130 km/h. Le Nissan X-Trail est disponible à la commande, à partir de 42 700 € en deux roues motrices, cinq places. La version e-4orce 7 places de base Accenta réclame au minimum 45 900 €, plus un malus de 818 € (143 g/km de CO2). Pour le haut de gamme affiché à 56 000 €, il faudra prévoir une rallonge malus de 1 172 € (152 g/km).

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X