mercredi 22 mai 2024

Offendorf – Les siècles se succèdent lors des visites théâtralisées le long du Rhin

AccueilLes actusAutour de BrumathOffendorf - Les siècles se succèdent lors des visites théâtralisées le long...

Offendorf – Les siècles se succèdent lors des visites théâtralisées le long du Rhin

Pour mettre en images l’histoire des mariniers d’Offendorf, l’Office de tourisme du Pays rhénan propose des visites théâtralisées tout près du musée-péniche Cabro, dans un spectacle itinérant intitulé Un destin entre Rhin et canaux.

C’est l’histoire de la rectification du Rhin, pour en faire une voie navigable et éviter les inondations meurtrières des siècles passés, et par conséquent, éradiquer les maladies comme la malaria, et rendre les champs fertiles. C’est l’histoire de Johannes Gottfried Tulla, un ingénieur hydrologue allemand, mort en 1828, mais resté méconnu. Il revient sur les rives de son fleuve à Offendorf pour raconter son œuvre en cinq tableaux, interprétés par une quinzaine de comédiens de la compagnie Les deux haches venue de Schirrhein, sous la direction de Jean-Michel Steinbach.

En chansons et en costume

« Bon voyage au temps des mariniers, tous à bord du même bateau ! » commence la chanson, à l’ombre des grands arbres sur les berges du Muehlrhein. Dans leurs beaux costumes, les personnages se succèdent, tantôt au 15e siècle quand Guggelingen fut inondée et abandonnée, tantôt à la Révolution quand certains bateliers devinrent passeurs de bannis. L’histoire racontée—par une journaliste totalement anachronique qui tend son téléphone à Tulla—alterne avec les saynètes, sans oublier quelques anecdotes bien senties sur l’âge de la retraite.

Tout commence et finit en chanson devant la péniche Cabro.

Au fil de la déambulation, la petite troupe arrive devant le musée de la Batellerie Cabro, la fierté et la mémoire des habitants, pour un dernier tour de chant en hommage à Saint Nicolas, patron de bateliers. L’occasion pour le public d’entonner la mélodie et pour le maire de redire combien le Rhin a laissé son empreinte : « La capacité des mariniers à rencontrer l’autre sur les canaux et fleuves d’Europe fait tout naturellement d’Offendorf un village d’accueil ».

Prochaines dates, 22 juillet et 12 août, à 17h30. Adultes 4€, enfants 2€, renseignements www.visitpaysrhenan.alsace

Le chiffre : 600

Dans les années 60, Offendorf comptait environ 600 bateliers, soit 1/3 de sa population.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X