mercredi 22 mai 2024

Petite beauté

Petite beauté

Elle avait l’air blême l’autre jour ma voisine avant de prendre la route pour l’autoroute des vacances, la France étant en vigilance orange à cause de la canicule, mais c’est un autre sujet qui la préoccupait. Elle m’a dit : tu te rends compte, une femme pour qui j’ai voté en 2007 au second tour se retrouve chroniqueuse chez Hanouna !

C’est un peu comme si Pierre Hermé travaillait pour Mac Do, ou Alex Lutz était dans le retour de la Ferme célébrités, ou encore Sébastien Loeb s’engageait au Dakar en Trabant. Y’a surchauffe moteur ! Jamais la planète n’a eu aussi chaud, avec Ségolène Royal, jamais la politique n’est descendue aussi bas. À la rentrée, l’ex-madame Hollande – François doit se retourner dans sa tombe politique – animera une chronique dans TPMP : il s’agira de mettre au jour les raisonnements qui conduisent à telle ou telle décision, et en quoi est-elle juste, je vais expertiser les aspects techniques et donner les positions, a déclaré Ségo. Moi qui croyais que la France était en vigilance Hanouna, je suis effondrée, a ajouté ma voisine. Même si elle a besoin d’exister à un point non dissimulé, s’il y a un endroit où il ne faut pas aller, c’est bien là. Pas seulement pour elle, mais pour la crédibilité de la classe politique, s’il lui en restait un peu. Devançant la critique, Ségolène affirme que la parole politique n’a pas à sélectionner tel ou tel public. Je suis d’accord avec ma voisine, Royale se trompe, car d’abord pour comprendre, les gens ne vont pas forcément sur C8 (et donc elle est bien consciente de l’endroit où elle met les pieds, dans le paf…), mais surtout, en rejoignant Hanouna et consorts (sans jeu de mots), elle est dans la position d’une people, elle n’est plus une femme politique, il ne s’agit plus de parole politique. Sa crédibilité ne va pas se refaire une petite beauté. Sur ce coup médiatique là, c’est Hanouna qui est Royale au bar, lui qui transforme tout en mépris ou dérision selon ses intérêts, lui qui peu à peu change les politiques en clowns, et parfois, il n’a pas beaucoup d’efforts à faire.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X