mercredi 22 mai 2024

Surbourg – Serge Rieger : « Les mots ont une mélodie »

AccueilLes actusAutour de WissembourgSurbourg - Serge Rieger : « Les mots ont une mélodie »

Surbourg – Serge Rieger : « Les mots ont une mélodie »

Bien qu’il soit retraité de l’Éducation nationale depuis trois ans, Serge Rieger continue de chanter, d’intervenir auprès des enfants dans les écoles et de créer. Il vient de sortir un nouvel album dédié aux enfants intitulé Tanze mit’m Wind, sous forme de livret-CD illustré.

Dans sa conception, l’album Tanze mit’m Wind est dédié aux enfants. Qu’est-ce que vous y proposez ?

Serge Rieger : Tanze mit’m Wind est le nom d’une de mes plus vieilles chansons, mais aussi celui de ce nouvel album, composé de dix-huit chansons que j’ai pu chanter avec des enfants de 4 à 11 ans dans les écoles où j’interviens depuis plus de quinze années. Les textes et les musiques sont en alsacien alémanique. Les trois premières chansons peuvent être chantées par des maternelles et des CP. Deux autres sont plus à destination des CM2, mais sinon le restant de l’album est chantable par tous les enfants. Les mots ont une mélodie, et elles ne sont pas forcément accessibles à tout âge. Le CD est vendu dans un livret d’une vingtaine de pages. Sur chacune d’entre elles, une musique a été retranscrite et illustrée par Manon Zinck. Des traductions en français et un coloriage ont été ajoutés à la fin.

Comment avez-vous réussi à donner vie à ce projet ?

Serge Rieger : Le projet a été soutenu par la Région Grand Est, par l’école bilingue immersive ABCM – Zweisprachigkeit ainsi que par la course de relais pour la langue régionale d’Alsace, Sprochrenner. D’ailleurs, je serai présent pour le lancement de la course en mai prochain, du côté de Sessenheim et Rastatt.

Vous utilisez la musique pour faire vivre la langue alsacienne, n’est-ce pas ?

Serge Rieger : Effectivement. Malgré la retraite, je continue de sillonner vingt-quatre écoles de la région pour côtoyer plus de 1 500 élèves. Je les accompagne en musique et en alsacien pour préparer des spectacles, notamment pour Noël. Je fais ça à temps plein et le rectorat soutient ce dispositif. De plus, en Alsace du Nord, où j’interviens majoritairement, beaucoup de parents parlent encore alsacien au quotidien, mais ça se perd. En poussant les enfants à chanter en dialecte, l’idée est qu’ils chantent à la maison aussi, que ce soit transmis au sein du noyau familial. Cet album est un support pour la langue, un véritable outil.

L’ouvrage est disponible auprès de Serge Rieger via serge.rieger58@gmail.com ou par téléphone au 03 88 80 52 24.

Léo Doré

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X