Suzuki Swace Hybrid routière sobre et élégante

Clone de la Toyota Corolla, la Suzuki Swace en reprend l’essentiel mais avec une gamme réduite à deux finitions très complètes et une seule motorisation hybride. Avec des tarifs très compétitifs, c’est un outsider redoutable sur le segment.

0
289
Avec sa calandre en nid d’abeille et ses feux LED à double faisceau qui affinent l’avant, la Swace joue la carte du break élégant. / ©DR Décembre 2020

La Swace a tout de la Toyota Corolla, mais Suzuki y a apporté quelques modifications esthétiques à l’extérieur. La firme a aussi fait un choix d’équipements sur les deux finitions proposées qui fait toute la différence.

Un break élégant

À l’extérieur, la Swace présente une allure de break routier élégant, sportif mais aussi rassurant. Elle se démarque du modèle Toyota par une face avant dominée par un long capot nervuré, frappé du logo de la marque. Les projecteurs à LED à double faisceau surplombent une grande calandre hexagonale en nid d’abeille, encadrée par des antibrouillards repoussés aux extrémités du bouclier. À l’arrière, le hayon, réalisé dans une résine légère pour favoriser l’efficacité énergétique de l’auto, est barré de feux larges sur l’extérieur qui s’affinent en allant vers le centre. Revendiquant son statut de véhicule pratique, la Swace se distingue également avec des barres de toit en aluminium, livrées de série. Longue de 4,65 m pour une largeur de 1,79 m et une hauteur de 1,46 m, la Swace offre une excellente habitabilité pour un encombrement extérieur modéré.

Suzuki Swace Décembre 2020

Un coffre immense

Dans l’habitacle, hormis les logos Suzuki, le mobilier est identique à celui de la Corolla, qui a la qualité d’être « fun » est très bien fini. L’habitabilité est très confortable avec une distance généreuse de 92,8 cm mesurés entre les sièges avant et arrière ; la longueur disponible pour les jambes figure parmi les meilleures de la catégorie. Quant aux équipements proposés, quasiment rien ne manque dès le premier niveau Privilège à 29 750 €, et ce qui est omis est ajouté sur le niveau supérieur Pack pour 1 500 € de plus. En fait, seule la peinture métallisée est proposée en option pour 700 €. Bien sûr, l’atout de cette Swace, c’est son coffre, éclairé par des LED, avec la possibilité d’y caser 596 litres de bagages. Ce volume passe à 1 606 litres en rabattant les sièges arrière (60/40) pour former un vaste plancher plat.

Suzuki Swace Décembre 2020

Un seul moteur hybride

La Swace est animée par une mécanique hybride Toyota de 122 chevaux qui allie un moteur essence quatre cylindres de 1,8 litre et de 98 ch à un moteur électrique de 53 kW, soit 88 ch alimentés par une petite batterie de 3,6 kWh, totalisant ainsi une puissance combinée de 122 ch. Ce n’est pas énorme mais avec son couple de 142 Nm à 3 600 tr/min maximum, elle n’a pas vraiment de souci à tirer ses 1 400 kg. Ce n’est pas une sportive mais bien une routière familiale confortable au comportement sécurisant, dont le principal défaut est la boîte CVT qui s’emballe si on accélère trop fort. Le sélecteur de mode de conduite (Normal, Eco ou Sport) permet d’adapter le système aux conditions de circulation ou aux désirs du conducteur. On peut même rouler en 100 % électrique en sélectionnant le mode EV, mais pas longtemps. Lors de notre essai fait de longues portions d’autoroute, de départementales et de ville, nous avons pu vérifier que la Swace tient ses promesses de frugalité avec une moyenne en parcours mixte de 5 l/100 km.

Suzuki Swace Décembre 2020