mardi 31 janvier 2023
4.7 C
Haguenau
AccueilLes actusCulture & WebTibria, la plateforme dédiée aux médecines douces et pratiques complémentaires

Tibria, la plateforme dédiée aux médecines douces et pratiques complémentaires

Tibria est la plateforme locale et éthique de prise de rendez-vous. Elle garantit une communauté de praticiens régionaux référencés qui proposent des pratiques en lien avec le bien-être, pour les humains et pour les animaux, tout en s’inscrivant dans une démarche de complémentarité avec la médecine conventionnelle.

L’outil, lancé officiellement le 14 octobre dernier, a été créé par Nadia Cousot et Camille Laroque, deux amies : « On s’est rencontrées dans la librairie où je travaillais, explique Camille. J’ai renseigné Nadia parce qu’elle souhaitait se reconvertir professionnellement », poursuit-elle.

« Une discussion de trois heures a suivi. Il y a vraiment eu un coup de foudre humain et amical. Les semaines qui ont suivi, notre amitié s’est renforcée. Nous avons toutes les deux des valeurs communes », complète Nadia. Fin 2021, alors que le Covid faisait des siennes et que Doctolib fonctionnait bien, elles ont décidé de s’associer et créer une plateforme de rendez-vous en ligne pour des pratiques complémentaires, de médecine douce et de bien-être, appelée Tibria.

Un processus de recrutement strict

Pour commencer, Camille et Nadia se sont reposées sur leur réseau de base et sur le bouche-à-oreille : « Nous allions aussi à la rencontre des praticiens lors de salons. L’idée est de les rendre visibles ».

D’ailleurs, aucun d’entre eux ne peut s’inscrire lui-même sur Tibria : « Nous avons élaboré tout un parcours de recrutement assez carré. Il y a tout un processus de contrôle des certifications des praticiens. L’idée est de les protéger eux, mais aussi les particuliers ». Par exemple, les potentiels clients peuvent consulter le parcours des praticiens qu’ils souhaitent consulter. Il y a une totale transparence. Pour l’instant, vingt-sept sont recensés sur Tibria : « D’autres dossiers sont en cours. Mais on a dû en refuser presque autant ». Maintenant, la prochaine étape est de créer un automatisme chez le particulier : « Tibria a été développée pour être accessible auprès de tous les publics. Nous souhaitons que ce soit naturel pour l’utilisateur, qui recherche un praticien, de consulter notre plateforme. »

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X