mercredi 4 octobre 2023
10.5 C
Haguenau
AccueilÀ la uneWeitbruch - Mel’home Organizer : place au rangement !

Weitbruch – Mel’home Organizer : place au rangement !

Quand ranger ses affaires est une corvée pour les uns, Mélanie, elle, en fait une passion : Mel’home organizer intervient au domicile des particuliers pour les coacher dans leur tri, à la carte, selon leurs besoins et envies.

Comment atteindre le « bien-être dans sa tête » ? Avec une maison « ordonnée et rangée », selon Mélanie Hauck. À 39 ans, mariée, deux enfants, dans une maison à Weitbruch, elle a décidé de se lancer à son compte en décembre dans sa « passion: le rangement, l’organisation, mon plaisir quotidien ». Au grand dam de ceux qui considèrent le rangement comme une perte de temps puisque le désordre revient toujours, Mel’home organizer a trouvé sa clientèle : « Je vise ceux qui le voient comme une corvée. Sans être au carré, en montrant que plus on est organisé, plus on sait où sont les choses, plus le quotidien est facile ».

La coach en rangement Mélanie Hauck. / ©Dr

Un diagnostic puis des idées

Secrétaire puis assistante de direction pendant dix-sept ans, elle a mis fin à son contrat après son congé maternité l’été dernier, faute de reconnaissance professionnelle. Elle qui regardait Chaque chose à sa place sur Netflix, et suivait de loin Marie Kondo (une pro du rangement par catégorie), se forme en visio avec By Pauline, mais fait « surtout à [sa] sauce ». Un diagnostic pour commencer, « faire connaissance et confiance, je débarque dans l’intimité des gens, mais je n’impose rien, je propose des idées ». Ensuite, le client choisit un temps d’intervention selon son budget ou les besoins estimés, « on peut aussi commencer et voir comment ça avance. Pareil pour le matériel, j’ai des boîtes ou on en achète ensemble ou on fait de la récup’ comme des boîtes de chaussures ».

Si Mélanie pense aussi aider les papas solos ou les hommes célibataires, sa clientèle est pour l’instant féminine, « des mères de famille, actives, certaines en burn-out, d’autres n’ont pas le temps ou alors, le rangement ce n’est pas leur truc, elles ont besoin d’un déclic ». La coach insiste sur « la bienveillance, je ne juge pas, il faut oser m’appeler » lorsqu’elle sent une gêne. Elle retient surtout la satisfaction « d’y voir clair » après son passage. Et de conclure, « plus on a de la place, plus on stocke alors que non, avoir de la place c’est mieux ! »

Facebook : Mel’Home Organizer

Instagram : mel.home.organizer

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X