samedi 15 juin 2024
AccueilLes actusAutour de BrumathWingersheim - Sur le sentier du houblon : d’une bière, deux coups

Wingersheim – Sur le sentier du houblon : d’une bière, deux coups

Avec les beaux jours qui reviennent, le sentier de découverte du houblon de Wingersheim-les-Quatre-Bans permet de profiter de jolis points de vue depuis le Kochersberg, et d’en savoir plus sur l’ingrédient de base qui entre dans la dégustation de fin de promenade.

Alors que l’Alsace est le premier producteur de houblon avec 96% de la production française, le sentier de découverte de Wingersheim est « le seul produit touristique qui donne de la visibilité au houblon », selon Marie-Hélène Mattern, directrice de l’Office de tourisme du Kochersberg.

« Le Pays de la Zorn possède une forte concentration d’acteurs du houblon, des micro-brasseries, et une volonté politique au départ ». Les visiteurs sont donc rapidement orientés : outre la villa Meteor à Hochfelden, la maison du Kochersberg propose aussi un musée, avec « la stub, la cuisine, un atelier de cordonnerie traditionnel des fermes du 20e siècle » et actuellement, deux expos temporaires : les confitures et l’Alsace chic et rock (costumes revisités par Rita Tataï).

Une plante persistante qui monte en liane

Mais pour prendre l’air avec « une superbe vue sur la Forêt noire et la plaine du Rhin », il faut emprunter le sentier du houblon. Que l’on soit du coin ou de plus loin, qui n’a jamais été intrigué par ces poteaux de 7 mètres alignés dans les champs ? Si la visite se fait « idéalement à partir de juillet, ou fin août quand la récolte commence et que les parfums de houblon arrivent au village », au printemps, on voit cette plante persistante monter en liane.

La fleur de houblon est appelée cône.
/ ©Franck Morin

« Peu de gens savent qu’il faut lui donner les premiers tours pour qu’elle s’accroche dans le bon sens et monte sur ces infrastructures extrêmement coûteuses », détaille Marie-Hélène Mattern. D’ailleurs, les exploitations sont toutes familiales et se poursuivent de génération en génération.

Le sentier balisé de 5 km démarre place des Acacias à Wingersheim pour une balade en autonomie toute l’année, ou aux ateliers municipaux, rue du Stade, pour les circuits accompagnés. Deux formules sont proposées par l’association Au cœur des houblonnières d’Alsace, à l’origine et en charge du sentier : une visite commentée en groupe tous les mercredis matin en juillet-août (2h, 8€, dégustation de bière) ; ou pour les groupes déjà constitués, sur un tracteur remorque, avec dégustation de bière et bretzel, projection vidéo et boutique (12€, sur réservation au 03.88.21.46.92).


 

L’info en plus

La première présence de houblon remonte à 1775 en Alsace. Quinze variétés sont produites sur une surface de 450 hectares, par 43 houblonniers alsaciens, dont une petite dizaine à Wingersheim-les-Quatre-Bans (80 ha). Une liane de houblon peut contenir jusqu’à 7000 fleurs, appelées cônes, et le rendement est d’environ deux tonnes par hectare.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X