jeudi 18 juillet 2024
AccueilÀ la uneWittersheim - Rosystars des années 80 à aujourd’hui

Wittersheim – Rosystars des années 80 à aujourd’hui

Ils ont commencé à trois, le 31 décembre 1976, dans l’urgence d’une soirée de réveillon, et tournent depuis dans tous les bals de la région, à sept musiciens et chanteurs : l’orchestre Rosystars, basé à Wittersheim, c’est la variété dansante.

Sans l’appel paniqué d’une amie restauratrice de Rose-Marie, fondatrice du groupe avec sa sœur Dominique et leur ami Alfred, Rosystars ne serait peut-être jamais né. Après un désistement, ils ont eu trois semaines pour monter un répertoire pour la Saint-Sylvestre 1976. Trois accordéonistes d’une vingtaine d’années, issus de l’école de musique de Mommenheim, plus la guitare de Rose-Marie, l’orgue de Dominique, le saxo et la clarinette d’Alfred, pour accompagner Tu t’en vas, ou Abba. « On n’avait pas ce qu’il fallait, pas de sono, on a fait beaucoup d’instrumental, moi j’aurais payé pour rentrer ! rigole Rose-Marie avec le recul. Mais monter un orchestre, pour moi, c’était la réussite dans la vie, mon frère en avait un qui marchait fort et c’était un modèle. »

Un an plus tard, un guitariste arrive, puis un batteur et un trompettiste en 1979. Rosystars commence à se faire un nom, notamment grâce à un nouveau réveillon, à Ringendorf en 1978, qui leur ouvre les portes des mariages, soirées privées, messtis et carnavals. « On a toujours eu la chance de rencontrer des grands musiciens et chanteurs », choisis sur des critères vocaux par Alfred, et physiques par Rose-Marie, qui sont devenus mari et femme ! Dans la formation actuelle, Michel aux claviers, Raphaël à la guitare, Jean-Philippe à la batterie, Caroline aux instruments à vent, Olivier au piano et quasiment tous au chant, accompagnent les fondateurs.

Rosystars à leurs débuts. / ©Dr

Un orchestre de musique live

Quand vient la grande époque des bals des pompiers, bals publics, sous chapiteau ou en Allemagne dans les années 80, « peu importait la profession ou l’âge, tout le monde allait danser ». Le groupe, où chacun a un métier par ailleurs, enchaîne les répétitions du jeudi et les week-ends de prestation pendant quinze ans, « en prenant simplement un week-end de vacances en août », sourit Alfred. Entre-temps, les « disco-mobile, le Colisée, les DJ et la musique sur ordinateur » ont un peu détourné leur public…

« Aujourd’hui les gens veulent s’amuser, l’attente est différente, or nous sommes d’abord musiciens et pas animateurs », précise le couple, une pointe de regret dans la voix. Rosystars est un orchestre de musique live, « qui adore faire la fête » et anime toujours les dîners dansants et les fêtes de villages depuis les années 2000. Céline Dion, Michel Sardou, Elton John ou Murray Head, de la dance et « un peu de schlager » seront au programme des prochains bals, « pourvu que ça danse » !

Les prochaines dates :

Le 14 octobre, soirée moules-frites à Mertzwiller ; le 21, Oktoberfest à Drulingen ; le 28, Surkrut Owe à Durrenbach. Renseignements sur Facebook et rosystars.wixsite.com
Solann Battin

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X