vendredi 24 mai 2024
AccueilLes actusAilleurs en AlsaceAlsace - Les choristes voyagent en polyphonie

Alsace – Les choristes voyagent en polyphonie

Le Chœur des 4 saisons, Synadelphe et la Chorale des enseignants de Haguenau organisent une série de trois concerts les 18, 25 mars et 1er avril à Strasbourg, Haguenau et Obernai. Ils seront plus de quatre-vingts à donner de la voix pour voyager à travers les époques.

Ce projet est né pendant le confinement en 2020 : « En pleine épidémie, je voulais penser à quelque chose de positif, explique Damien Schubert, le chef de chœur. Je réfléchissais déjà aux retrouvailles avec le public ». De cette réflexion est né un projet, celui de réunir trois chœurs et de les faire chanter ensemble, pour profiter des
richesses de la polyphonie.

« Ils ont des styles musicaux et des niveaux différents. Nous souhaitons présenter un panorama musical, qui s’étend du Moyen Âge jusqu’à notre époque. Nous proposerons quelques extraits de chant grégorien, du Requiem de Mozart, un Cantique de Jean Racine, mais aussi des pièces plus récentes de Ennio Morricone ou Christopher Tin. Les voix s’additionneront au fur et à mesure de l’avancement de la soirée. Nous finirons avec une pièce à douze voix », détaille Damien. Pour cette dernière, c’est Xavier Bazoge qui s’est chargé de la musique. « Un quatuor à cordes, deux pianistes, deux percussionnistes et un ténor soliste, Patrick Labiche, nous accompagneront. Nous serons plus de 90 à participer à ce bel événement musical », complète le chef de chœur.

Le Chorale des enseignants de Haguenau. / ©Dr

Les concerts seront donnés dans des églises : « Jouer dans un lieu pareil revient à jouer avec son acoustique. Sur les pièces, nous essayerons d’entourer le public pour lui donner la sensation d’avoir un casque stéréo sur les oreilles. Cette acoustique permet à la voix de s’épanouir pleinement, bien plus que dans une salle de spectacle classique ».

Damien Schubert,le chef de chœur

Au quotidien, Damien est le chef des trois chœurs, ce qui facilite grandement leur réunion. Pour lui, le chant a commencé tardivement, à la majorité : « C’est le seul instrument que l’on peut commencer tard ». Après avoir chanté dans plusieurs chœurs, il s’est rendu —presque sans conviction— à un atelier pour apprendre à les diriger : « Finalement, le fait de recevoir autant de voix ainsi, ça m’a beaucoup plu, ça m’a marqué », admet Damien Schubert, qui en a fait son métier.

Informations et billetterie : www.synadelphe.wixsite.com/monsite/prochains-concerts


 

Pour la petite histoire

Il y a quelques années, le Chœur des 4 saisons et la Chorale des enseignants de Haguenau avaient déjà collaboré. Tous en ont gardé un bon souvenir et voulaient réitérer.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X