samedi 3 décembre 2022
2 C
Haguenau
AccueilÀ la uneBasket - Antony Racine, « Créer des émotions »

Basket – Antony Racine, « Créer des émotions »

Il va vivre sa deuxième saison du côté de l’ASA. L’arrière-meneur Anthony Racine a vite pris ses marques l’an passé et a bien compris ce que le public de Gries et Souffelweyersheim attendait : du jeu et du panache !

Maxi Flash : La saison est enfin lancée, quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés au sein du groupe ?

Anthony Racine : Déjà, de bien vivre ensemble. De construire quelque chose de solide entre nous, et bien sûr d’aller le plus loin possible en championnat. Si on peut atteindre les play-offs, on le fera ! On ne se donne pas réellement de limites. On veut juste créer quelque chose, des émotions entre nous, qui vont faire qu’on va passer une bonne saison, et qu’on s’en souviendra.

Pas trop de monde lors du premier match de coupe contre Mulhouse, mais ce sera différent au fil de la saison… On connaît l’ambiance ici, et l’état d’esprit, c’est encore plus important dans un club comme celui-ci ?

AR : Bien sûr ! Parce que les gens attendent du beau basket, mais aussi que l’on crée des émotions. C’est à nous de faire ce boulot-là. Il faut qu’on donne envie aux gens de venir nous voir. Bien sûr, il y a le fait de gagner des matchs, mais il faut aussi gagner avec la manière, il faut être combatifs, agressifs, il faut du spectacle, c’est un ensemble. J’espère que les gens vont venir parce qu’il y aura de beaux matchs.

Quand on signe ici, c’est quelque chose qu’on vous dit rapidement : du panache ?

AR : Oui, c’est la première chose qu’on m’a dite : il faut jouer avec envie, être un guerrier, parce que les gens aiment ça. Je pense que c’est la mentalité en Alsace, et il faut que le groupe, on le comprenne. On doit se mettre au travail, à nous de jouer.

A titre personnel, une bonne première copie, avec 22 points contre Mulhouse en coupe de France, les shoots au bon moment, comment tu te sens ?

AR : Déjà, j’adore l’Alsace, j’adore cette région, je me sens bien ici ! Le staff me fait confiance, mes coéquipiers me font confiance, je me sens bien sur le terrain, je suis dans mon rôle. Je suis bien.

Note : Premier match de la saison en ProB, le vendredi 21 octobre (20h), face à Denain, à la Forest Arena de Gries

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X