Bouxwiller – Les objets d’art en jeu

À l’occasion de la 18e édition des Journées européennes des métiers d’art (JEMA), le musée du Pays de Hanau reconduit son marché des artisans d’art à Bouxwiller, les 6 et 7 avril de 11h à 18h.

0
373
Des bijoux en plumes seront exposés. / ©Dr

Les JEMA, ce sont plus de 2500 ouvertures d’ateliers à travers toute l’Europe ! Une centaine d’événements auront lieu dans le Grand Est, avec pour mot d’ordre Sur le bout des doigts, afin de permettre aux visiteurs de toucher la matière et ressentir le savoir-faire des artisans. De Strasbourg—avec un typographe, un ébéniste, les ateliers de la cathédrale—au céramiste de La Petite Pierre, en passant par Haguenau et les machines d’imprimerie à la médiathèque ou encore par Obermodern-Zutzendorf dans l’atelier de Lucie Devoille, le programme est à retrouver sur www.journeesdesmetiersdart.fr

L’édition 2023 des JEMA a permis aux artisans
d’échanger avec les visiteurs. / ©Nyari

Huit artisans au musée

À Bouxwiller également, « un marché d’artisans d’art permet de montrer leur travail et leur savoir-faire au public, rassemblés en un même lieu depuis cinq ou six ans », d’après Anne-Laure Nyari, la directrice du musée du Pays de Hanau. Sous l’égide de la Fremaa (Fédération des métiers d’art d’Alsace), deux verriers, un métallier d’art, une bijoutière plumassière, des accessoires en feutre, de la dentelle de bois, un encadreur d’art, et une vannière seront présents.

Tous les publics sont les bienvenus, la manifestation est gratuite et les plus curieux pourront participer à des démonstrations.

Une rose en métal intemporelle. / ©e Hir

Si des objets seront aussi proposés à la vente, les plus joueurs pourront tenter d’en gagner : « Un quizz pour les enfants, où il faut aller voir les artisans, permettra de gagner un objet d’art fabriqué par un sabotier, précise Anne-Laure Nyari. Et un jeu pour les adultes propose de deviner le poids d’un tabouret fabriqué par le métallier Emmanuel Dautremont ». Par ailleurs, une visite guidée permettra de « découvrir le centre historique de Bouxwiller et les emblèmes des corporations, et de parler des métiers d’autrefois. Comme un bretzel gravé dans la charpente ou la pierre montre qu’il y avait là la boulangerie ».

Enfin, le musée sera ouvert (à tarif réduit), et le Groupe folklorique du Pays de Hanau avec ses costumes traditionnels participera aux démonstrations de savoir-faire local, broderie ancienne, chapeaux de paille, nouage de coiffes etc. Une petite restauration sera assurée par le Chaudron des gourmets de Bouxwiller.