jeudi 9 février 2023
-0.1 C
Haguenau
AccueilChroniquesDu tic au tac #3 Les idées de Noël

Du tic au tac #3 Les idées de Noël

Coucou les amis, c’est Jacky le Brumathois.

Durant ma jeunesse, le soir du 24 décembre était une belle fête, mais cet esprit de Noël n’existe plus vraiment comme avant.

À l’époque, mes grands-parents d’Offendorf avaient le Restaurant Wendling, un lieu pour les passionnés de pétanque avec les tournois du dimanche. On s’y rassemblait pour les diverses fêtes de famille et bien évidemment Noël.

Après le classique repas, les plus jeunes (mes cousins et moi) devaient se mettre à côté du sapin, car le Petit Papa Noël était arrivé avec son acolyte le Hans Trapp, ou le père Fouettard en français. Je pense qu’il était la figure qui devait nous inspirer la peur et le respect avec son costume tout noir.

Donc une fois au sapin, nous devions chanter Petit Papa Noël de Tino Rossi et Mon beau Sapin, puis sa version allemande « O Tannenbaum », puis Douce Nuit en allemand « Heilige Nacht », qu’on avait appris à l’école. Une fois ce petit rituel fini, on avait droit à nos cadeaux.

Les cadeaux étaient souvent des fruits, du pain d’épices, des noix, et des sous-vêtements, un petit peu de chocolat et des jouets entièrement faits main et en bois par mon père qui avait un talent incroyable pour créer en ne partant de rien. Des choses magnifiques. Il a beaucoup appris grâce à des magazines anciens du nom de Système D. Il m’a toujours dit, et encore maintenant : « On n’a pas d’argent, mais on a des idées », et ce proverbe est fabuleux.

Une fois, il m’avait fabriqué un chien Teckel entièrement articulé que je pouvais promener comme un vrai toutou, tout son corps bougeait dans tous les sens.
Il en a fait plein. Aujourd’hui, des jouets comme les siens de l’époque, tu les paies assez cher en magasin, et c’est industriel.

Il me reste encore les wagons de trains que vous voyez sur la photo, la locomotive c’est sûrement un des enfants de la famille qui l’a récupérée. Donc voilà pour moi ce que c’était Noël, des choses simples, des chants, de l’utile, la famille et les jouets fabriqués avec amour et passion.

Je vous souhaite à toutes et à tous de belles fêtes de fin d’année et une belle année 2023, avec beaucoup de belles histoires.

Retrouvez Brumath en Alsace et le Professeur Jack d’Alsace sur Facebook.

Jacky Wendling

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -

Articles populaires

X