jeudi 30 mai 2024
AccueilLes actusAutour de HaguenauFC 1920 Schweighouse : « Nous avons le droit d’exister grâce à...

FC 1920 Schweighouse : « Nous avons le droit d’exister grâce à cette Coupe de France »

Le FC 1920 Schweighouse-sur-Moder, qui évolue en Régional 2 (poule E), est parvenu à atteindre le 7e tour de Coupe de France, ce qui fait de lui « le petit poucet » de la compétition. Rencontre avec Michel Durr, le président, avant le prochain match.

Lors de votre 6e tour de Coupe de France, vous avez gagné, 2-1 contre l’US Wittenheim. Quel est votre sentiment au coup de sifflet final ?

Michel Durr : À ce moment-là, personne ne pense au tour suivant. Nous sommes d’abord heureux parce que le parcours ne s’arrête pas là. Pour notre club qui ne passe généralement pas deux tours en Coupe de France, c’est particulier et euphorisant d’atteindre le 7e. De plus, il y avait une véritable communion avec le public qui était présent en nombre. C’était très spécial.

Pour le tirage au sort, vous êtes allé à Clairefontaine. Qu’en retenez-vous ?

Il a eu lieu trois petits jours après le match contre Wittenheim. Schweighouse n’étant jamais arrivé à ce niveau, nous avons pris un TGV et nous y sommes allés, effectivement. À ce moment-là, beaucoup de questions nous traversent l’esprit : allons-nous tirer un petit club et essayer de passer un tour supplémentaire ? Plutôt un gros et sortir avec les honneurs ? Finalement, nous avons tiré un club qui se situe entre les deux, l’ES Thaon-les-Vosges. Nous savons que nos adversaires doivent être assez sûrs d’eux. C’est le moment de créer la surprise. Nous sommes proches de grands clubs comme Haguenau, Reipertswiller ou Obermodern. Nous avons le droit d’exister grâce à cette Coupe de France.

La Coupe de France, ce sont des dotations, mais aussi des contraintes, n’est-ce pas ?

La compétition est très bien encadrée. Pour un club qui n’est jamais allé aussi loin en Coupe de France, c’est une organisation à mettre en place qui est extrêmement compliquée et pointue. En ce qui concerne les dotations, nous avons obtenu deux jeux de maillots. Pour avoir atteint le 7e tour, nous avons aussi reçu une prime de 6 000 €. C’est une manne financière non négligeable pour un club comme le nôtre. Ça met du beurre dans les épinards. Elle sera utilisée pour la formation, le matériel, les infrastructures, etc. Cela nous permet d’alléger nos budgets. Dans cette compétition, on peut vite être mis en avant, mais on peut aussi très vite disparaître. C’est la magie de la Coupe de France.

- Publicité -
ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
- Publicité -

Articles populaires

- Publicité -
X